Saine Alimentation

Votre rôle en tant que parent est de choisir:

  • Les aliments sains à offrir à votre enfant
  • Le moment auquel lui offrir des collations et des repas
  • L'endroit où il mangera

C'est votre enfant qui choisit:

  • Quels aliments il mangera parmi ceux que vous lui offrez
  • Quelle quantité manger

Votre bébé montre qu'il a faim en ouvrant la bouche à l'approche de la cuillère. Une fois rassasié, il garde la bouche fermée, tourne la tête ou repousse la nourriture. Il faut parfois essayer un aliment plusieurs fois avant que votre enfant l'accepte.

Conseils pour une saine alimentation:

  • Mangez tous ensemble en famille
  • Évitez les écrans, les jouets, les livres ou autres distractions pendant le repas
  • Votre bébé n'a pas besoin de jus. Les fruits sont à privilégier
  • Vous n'avez pas besoin d'ajouter de beurre, de margarine, de sel ou d'édulcorant (sucre, sirop) à la nourriture de votre bébé
  • Ne donnez pas de miel à votre enfant avant l'âge d'un an

Pour l'informations sur l'allaitement maternel, veuillez visiter notre section sur l'allaitement maternel.

Comment savoir si mon bébé a faim?

Les premiers jours, les bébés ont besoin d'être nourris souvent. Plus vous allaiterez votre bébé, plus vous produirez de lait. Votre bébé a de nombreuses façons de vous montrer qu'il a faim. C'est ce qu'on appelle les « signes de faim ».

Quand vous voyez ces signes, votre bébé a faim:

  • Il bouge rapidement les yeux
  • Il étire et bouge les bras et les jambes
  • Il porte les mains à la bouche
  • Il sort la langue et se lèche les lèvres
  • Il fait des bruits ou des mouvements de succion
  • Il cherche le sein (il ouvre la bouche, cherche à téter et commence à téter au moindre contact)
  • Il tourne la tête d'un côté à l'autre
  • Il gazouille doucement ou soupire

Quand vous voyez ces signes, votre bébé n'a plus faim:

  • Il ferme sa bouche
  • Il se détourne du sein
  • Il semble calme et détendu

Reconnaître ces signes a divers avantages:

  • Cela facilite l'allaitement
  • Cela vous aide à mieux connaître votre bébé
  • Cela favorise la confiance de votre bébé et vous aide à prendre confiance en vous
  • Cela favorise une belle relation d'allaitement, et donc la croissance de l'enfant

N'oubliez pas...

  • Votre bébé devrait être nourri au moins 8 fois par jour (24 heures) jusqu'à l'âge de 6 semaines environ.
  • Il est normal pour certains bébés d'être nourris de multiples fois en une courte période, puis de dormir plus longtemps entre les boires à d'autres périodes. On parle alors de « tétées groupées ». Cela se produit plus souvent vers la fin de l'après-midi ou en soirée.
  • Les pleurs sont un signe tardif de la faim. Si un bébé pleure parce qu'il a faim, il pourrait être trop bouleversé pour se calmer suffisamment pour boire. Il vaut donc mieux apprendre à reconnaître les premiers signes de faim chez votre bébé.
  • Votre bébé aura des poussées de croissance. Elles se produisent vers 2 à 3 semaines, à 6 semaines, à 3 mois et à 6 mois. Ces poussées de croissance durent généralement de 2 à 3 jours. Il est alors possible que votre bébé ait besoin d'être nourri plus souvent, et votre production de lait augmentera pour répondre à ses besoins.
Préparation pour nourrissons

Si vous avez pris la décision éclairée d'alimenter votre bébé avec de la préparation lactée, veuillez consulter les renseignements ci-dessous sur la façon de préparer, d'entreposer et de donner la préparation lactée en toute sécurité.

Conseils pour donner de la préparation lactée

  • Donnez à votre bébé une préparation commerciale enrichie de fer.
  • Avant de changer de préparation lactée, parlez-en d'abord au professionnel de la santé
  • Ne mettez jamais votre bébé au lit avec un biberon.
  • Surveillez les premiers signes de faim du bébé et signes qui indiquent que votre bébé a terminé ou est rassasié 
  • Lisez attentivement les étiquettes et vérifiez toujours la date d'expiration indiquée sur l'emballage. Assurez-vous que les boîtes de conserve sont propres et ne sont pas bosselées.
  • Si votre bébé n'est pas allaité, la préparation lactée pour nourrissons enrichie de fer est le seul aliment dont le bébé a besoin pendant les 6 premiers mois. Vous devriez l'utiliser jusqu'à ce que le bébé soit âgé de 9 à 12 mois et puisse manger différents aliments.
  • Les bébés ne consomment pas tous la même quantité de préparation lactée. Votre bébé pourrait boire un peu plus ou un peu moins que d'autres bébés.
  • Il ne faut jamais remplacer la préparation lactée par du lait 1 %, 2 % ou écrémé, du colorant à café, du lait condensé évaporé ou des boissons au soya ou au riz.

Types de préparations lactées

Trois types de préparations lactées fournissent une nutrition adéquate à votre bébé tout en respectant les normes de Santé Canada.

Type de préparation lactée

Coût

Mode de préparation

Conservation

Préparations liquides concentrées

Plus coûteuses que les préparations en poudre

Suivre exactement le mode d'emploi indiqué sur le produit. Pour nourrissons jusqu'à 4 mois, il est important de mélanger la formule avec de l'eau bouillie.

Produit stérile* avant d'être ouvert. Une fois le contenant ouvert, refermer hermétiquement à l'aide d'un couvercle et réfrigérer. Lire les directives indiquées sur l'étiquette concernant la conservation.

Préparations prêtes à servir

Les plus coûteuses et les plus pratiques

Il n'est pas nécessaire de les mélanger ni d'ajouter de l'eau

Produit stérile* avant d'être ouvert. Une fois le contenant ouvert, remettre le couvercle et réfrigérer. Lire les directives indiquées sur l'étiquette concernant la conservation.

Préparations en poudre.
Remarque importante pour les bébés présentant des troubles de santé particuliers (voir ci-dessous**).

Les moins coûteuses

Suivre à la lettre le mode d'emploi indiqué sur le produit. Mélanger la formule avec de l'eau bouillie.  Donner ou conserver immédiatement après avoir été refroidie

Ne sont pas des produits stériles*. Une fois le contenant ouvert, le recouvrir à l'aide du couvercle. Le ranger dans un endroit frais et sombre pendant au plus 30 jours.

*Stérile : Produit qui ne contient pas de bactéries nuisibles et qui ne présente pas de risque d'infection.
**Les préparations lactées en poudre pour nourrissons peuvent contenir des bactéries nuisibles pour les bébés. Il est donc plus sécuritaire d'utiliser une préparation liquide stérile dans le cas des bébés prématurés, de faible poids à la naissance, âgés de moins de 2 mois ou dont le système immunitaire est affaibli. Si, toutefois, vous utilisez une préparation lactée en poudre, faites d'abord bouillir l'eau pendant 2 minutes. Laissez refroidir l'eau de sorte que sa température ne descende pas sous les 70 ?C (environ 30 minutes), puis versez-la dans un contenant d'un litre ou moins avant d'y ajouter la poudre. La préparation doit être donnée immédiatement après avoir été refroidie.

Comment stériliser le matériel

Prenez les mesures suivantes pour assurer la sécurité de votre bébé. Stérilisez le matériel jusqu'à ce que le bébé ait au moins 4 mois.

La bouilloire électrique et le lave-vaisselle ne stérilisent pas le matériel. Il est préférable d'utiliser de l'eau bouillante dans une casserole pour stériliser le matériel.

Ce dont vous avez besoin

Une grande casserole avec couvercle, une brosse pour biberon et une brosse pour tétine, des pinces, un couteau, une fourchette, un ouvre-boîte, une tasse à mesurer en verre, des biberons en verre (si possible), des tétines, des capuchons et des anneaux. les contenants utilisés pour mélanger et tout autre matériel.

Si vous utilisez un système de sacs jetables

Un porte-sac, des anneaux, des capuchons, des tétines et un rouleau de sacs jetables. Jetez le sac après l'avoir utilisé. Jetez les tétines quand elles deviennent molles et collantes. Remarque : Si vous utilisez des biberons jetables, ne stérilisez que les tétines, les anneaux et les capuchons.

Étapes :

  • Lavez-vous les mains et lavez le comptoir avec de l'eau et du savon.
  • Lavez tous les articles à l'eau chaude savonneuse.
  • Assurez-vous que les trous des tétines ne sont pas bloqués.
  • Rincez à fond.
  • Placez les articles propres dans la casserole et remplissez-la d'eau.
  • Faites bouillir pendant 2 minutes.
  • Gardez la casserole couverte jusqu'au moment d'utiliser les articles.
  • Enlevez les articles à l'aide des pinces et déposez-les sur une serviette de papier propre.

Apprêt et conservation de la préparation lactée

Chaque type de préparation lactée s'apprête de façon différente. Suivez exactement les instructions données sur le produit.

Pour préparer la préparation lactée

  • Vous pouvez utiliser de l'eau non adoucie du robinet, de l'eau embouteillée et de l'eau de puits pour apprêter la préparation lactée de votre bébé. Cependant, cette eau n'est pas stérile.
  • L'eau de puits doit faire l'objet d'analyses de dépistage des bactéries et des nitrates au moins 2 fois par année. Pour de plus amples renseignements à ce sujet, visitez la page sur la vérification de l'eau de puits ou communiquez avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744, poste 23807.
  • N'utilisez pas d'eau minérale, d'eau distillée, d'eau gazéifiée ou d'eau adoucie du robinet pour apprêter la préparation pour nourrissons.
  • Faites bouillir tous les types d'eau pendant 2 minutes jusqu'à ce que le bébé soit âgé de 4 mois. Utilisez une casserole sur la cuisinière ou  bouilloire électrique pour stériliser l'eau.
  • L'eau bouillie peut être conservée dans un contenant stérile couvert pendant au plus 3 jours au réfrigérateur ou pendant 24 heures à la température ambiante.
  • Lorsque vous sortez, faites bouillir de l'eau à la maison et versez la quantité exacte d'eau bouillie refroidie dans un contenant stérilisé.  Si vous n'êtes pas certaine de la salubrité de l'eau à l'endroit que vous visiterez, informez-vous auprès de votre professionnel de la santé.

Comment apprêter la préparation lactée

Pour les bébés nés à terme et en santé

  1. Lavez-vous les mains et lavez le comptoir avec de l'eau et du savon.
  2. Faites couler l'eau froide pendant au moins 2 minutes (utilisez un filtre approuvé si vous avez des conduites d'eau en plomb), faites bouillir l'eau pendant 2 minutes et laissez refroidir. Utilisez-la dans les 30 minutes.
  3. Gardez le matériel stérilisé à portée de la main sur une serviette de papier propre.
  4. Lisez attentivement l'étiquette pour connaître la quantité de préparation et d'eau que vous devez utiliser.  Si vous utilisez trop de l'eau ou trop peu cela pourrait nuire à votre bébé
  5. Lavez le dessus de la boîte avec de l'eau chaude.
  6. Versez l'eau bouillie dans une tasse à mesurer en verre vide.
  7. Apprêtez la préparation lactée (en poudre, liquide ou prête à servir).
  8. Versez la quantité de préparation lactée requise pour le boire dans chaque biberon (utilisez des biberons en verre si possible).
  9. Placez les tétines, les anneaux et les capuchons avec les pinces stériles sur les biberons et serrez-les à la main.

10. Secouez bien les biberons.

11. Refroidissez-les sous l'eau froide du robinet.

12. Placez les biberons dans le réfrigérateur et utilisez-les dans un délai de 24 heures.

Préparation lactée en poudre

Avec l'aide de la cuillère à mesurer fournie dans la boîte, prenez une cuillerée rase de poudre. Enlevez le surplus de poudre qui dépasse du bord de la cuillère avec un couteau. Ajoutez le nombre requis de cuillerées de poudre à l'eau bouillie. Mélangez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Recouvrez la boîte de son couvercle en plastique. Rangez-la dans un endroit frais et sec, et utilisez-la dans un délai d'un mois.

Préparation liquide concentrée

Ajoutez une part égale de préparation liquide concentrée à l'eau bouillie. Mesurez les quantités soigneusement. Remuez bien le liquide avec une fourchette stérile. Refermez hermétiquement la boîte et rangez-la au réfrigérateur. Utilisez le reste de la préparation lactée dans les 48 heures.

Préparation lactée prête à servir

Secouez la boîte et ouvrez-la avec un ouvre-boîte stérile. Versez la quantité de préparation lactée requise pour le boire dans chaque biberon (utilisez des biberons en verre si possible). N'AJOUTEZ PAS D'EAU. Scellez hermétiquement la boîte et rangez-la au réfrigérateur. Utilisez le reste de la préparation lactée dans les 48 heures.

Comment conserver la préparation lactée

  • Jetez toute préparation qui reste dans le biberon à la fin du boire.
  • Ne congelez pas la préparation lactée pour nourrissons, car la congélation modifie la teneur en matières grasses de la préparation.
  • Lorsque vous sortez, si le déplacement doit durer plus de 30 minutes, rangez toujours les biberons avec un bloc réfrigérant dans une glacière ou un sac à lunch isolant. Rangez la préparation lactée au réfrigérateur en arrivant à destination.
  • La préparation lactée peut être utilisée jusqu'à 24 heures après avoir été apprêtée, tant qu'elle est conservée dans le réfrigérateur.

Comment réchauffer le biberon de votre bébé

Placez le biberon dans l'eau tiède pendant 15 minutes.  Secouez le biberon pour distribuer la chaleur uniformément.  Vérifiez la température de préparation sur la face interne de votre poignet. Ne réchauffez jamais le biberon dans le four à micro-ondes. Celui-ci réchauffe le liquide de façon inégale et certaines parties pourraient être très chaudes et brûler la bouche du bébé.

Comment donner le biberon à votre bébé

  1. Surveillez les premiers signes de faim chez votre bébé.
  2. Attendez que le bébé ouvre la bouche.
  3. Inclinez légèrement le biberon pour vous assurer qu'il n'y a pas d'air dans la tétine.
  4. Tenez toujours le bébé contre vous, en position verticale. Tenez le bébé peau-à-peau le plus souvent possible.
  5. Surveillez la déglutition du bébé et permettez-lui de se reposer. Les bébés ont souvent besoin d'un repos.
  6. Faites faire un rot à votre bébé au besoin.
  7. Cessez de lui donner le biberon quand il semble avoir assez bu.
  8. Gardez votre bébé en position verticale pendant au moins 30 minutes après la boire
  9. Jetez ce que votre bébé n'aura pas bu dans un délai de deux heures.

Tableau de la quantité de préparation lactée à apprêter chaque jour

Les bébés ne consomment pas tous la même quantité de préparation lactée. Surveillez les signes indiquant si votre bébé a faim ou a assez bu.

Âge

Quantité approximative de préparation par biberon en onces et millilitres

Nombre approximatif de boires par jour

Quantité approximative de préparation par jour en onces et en millilitres

Naissance

½ à 2 oz ou 15 à 59 ml

6 à 10

14 à 22 oz ou 410 à 650 ml

2 semaines

2 à 4 oz ou 59 à 118 ml

6 à 10

16 à 26 oz ou 470 à 770 ml

1 mois

2 à 4 oz ou 59 à 118 ml

6 à 8

17 à 29 oz ou 500 à 860 ml

2 mois

2 à 4 oz ou 59 à 118 ml

5 à 7

22 à 35 oz ou 650 à 1030 ml

3 mois

5 à 6 oz ou 148 à 177 ml

5 à 7

24 à 39 oz ou 710 à 1150 ml

4 mois

5 à 6 oz ou 148 à 177 ml

5 à 7

20 à 37 oz ou 590 à 1090 ml

5 mois

5 à 6 oz ou 148 à 177 ml

5 à 7

22 à 39 oz ou 650 à 1150 ml

6 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

4 à 5

17 à 35 oz ou 500 à 1030 ml

7 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

4 à 5

16 à 35 oz ou 470 à 1030 ml

8 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

4 à 5

17 à 37 oz ou 500 à 1090 ml

9 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

3 à 4

10 à 30 oz ou 300 à 890 ml

10 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

3 à 4

10 à 31 oz ou 300 à 920 ml

11 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

3 à 4

11 à 33 oz ou 330 à 980 ml

12 mois

6 à 8 oz ou 177 à 237 ml

0 à 3

0 à 21 oz ou 0 à 620 ml

Ce tableau est un guide pour vous aider à apprêter la préparation lactée. L'appétit de votre enfant devrait être le facteur principal qui détermine quelle quantité de préparation lactée offrir. Adapté du « Manual of Clinical Dietetics » (2000) et des recommandations de l'Institute of Medicine (2005) et de l'Organisation mondiale de la santé (2004-2006).

Pour des renseignements sur le rappel des préparations lactées pour nourrissons, visitez le site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments

Tous les bébés ressentent les bienfaits du contact peau-à-peau.  Pour plus d'information.

Nourrir votre bébé et l'initier aux aliments solides
Six mois

Six mois: c'est le moment d'introduire des aliments riches en fer

Vous pouvez commencer à donner des aliments solides à votre bébé lorsqu'il peut s'asseoir dans une chaise, se pencher vers l'avant, se tenir la tête et suivre la nourriture des yeux. Une fois que votre enfant mange des aliments solides, vous pouvez poursuivre l'allaitement pendant 2 ans ou plus.

  • Continuez l'allaitement et donnez chaque jour un supplément de 400 U.I. de vitamine D.
  • Vous pouvez commencer à donner à votre bébé de la nourriture grumeleuse, tendre, en petits morceaux ou cuite. Il n'est plus nécessaire de la réduire en purée.
  • Au moment d'introduire de nouveaux aliments, surveillez les signes de réaction allergique.
  • Utilisez une cuillère pour nourrir votre enfant, et donnez-lui 1 cuillérée à thé ou moins à la fois. Augmentez progressivement la quantité.
  • Commencez par nourrir votre bébé une fois par jour, le matin, puis augmentez à deux fois par jour.
  • Comme premiers aliments solides, donnez à votre enfant de la viande (et ses substituts) ainsi que des céréales pour bébés.
  • Commencez à donner à votre enfant des aliments qu'il peut manger avec ses doigts comme des fruits tendres (banane, mangue), des croûtes de pain, du fromage râpé et des œufs brouillés.

Viandes et substituts

  • Donnez à votre bébé de la viande ou des substituts cuits, écrasés à la fourchette, coupés en petits morceaux ou brouillés. Vous pouvez lui offrir du bœuf, du porc, du poulet, du poisson, des légumineuses, des œufs et du tofu.

Produits céréaliers

  • Introduisez des céréales pour bébés à grain unique enrichies en fer (par exemple, riz, orge ou avoine). Au début, mettez beaucoup de liquide dans les céréales (eau ou lait maternel exprimé), puis réduisez graduellement la quantité.

Légumes et fruits

  • Vous pouvez donner à votre bébé n'importe quel type de légumes et de fruits cuits et réduits en purée, ou encore crus s'ils sont tendres (comme des poires, des bananes ou des pêches).

Lait et substituts

  • Donnez par exemple à votre enfant du fromage râpé, du yogourt, du fromage cottage ou de la ricotta riches en matières grasses (au moins 2 % M.G.).

Les allergènes alimentaires les plus courants, comme les arachides, le poisson, le blé, les produits laitiers, le soya et les œufs entiers, peuvent être introduits dans l'alimentation dès l'âge de 6 mois. Au début, donnez une seule portion de l'aliment dans une même journée, puis attendez 2 jours avant d'introduire un nouveau allergène courant.

De sept à huit mois

De sept à huit mois: c'est le moment d'ajouter des textures

Vous pouvez ajouter des textures dans l'alimentation de votre enfant lorsqu'il peut mordre les aliments, les ramasser avec ses doigts et boire dans un gobelet sans couvercle, même s'il en renverse.

  • Poursuivez l'allaitement et donnez chaque jour un supplément de 400 U.I. de vitamine D.
  • Donnez-lui de petites bouchées d'aliments qui se mangent avec les doigts. Vous pouvez par exemple lui donner de la viande hachée cuite, du poisson, des œufs, des nouilles, du riz, des rôties, des fruits et des légumes tendres et du fromage.
  • Offrez-lui à manger 2 ou 3 fois par jour.

Viandes et substituts

  • Continuez de donner à votre enfant des viandes riches en fer, des œufs et des légumineuses. Les aliments semi-solides ou hachés sont à privilégier.
  • Donnez-lui des bouchées de rôtie tartinées d'une mince couche de beurre de noix.

Produits céréaliers

  • Introduisez les céréales mixtes pour bébés.
  • Offrez-lui des pâtes, des céréales sèches, des rôties et du riz. Les grains entiers sont à privilégier.

Légumes et fruits

  • Donnez à votre enfant des bouchées de légumes cuits. Offrez-lui aussi des légumes et fruits crus, s'ils sont tendres.

Lait et substituts

  • Continuez à lui offrir du yogourt, du fromage cottage et du ricotta.
  • Offrez-lui de petits morceaux d'autres types de fromage.
  • Donnez à votre enfant de l'eau dans un gobelet sans couvercle, même s'il en renverse.

N'offrez pas d'aliments contenant de la viande, de la volaille, du poisson ou des œufs crus ou partiellement cuits. Évitez aussi tout aliment non pasteurisé comme les produits laitiers, les œufs, le jus ou le cidre.

De neuf à douze mois

De neuf à douze mois: c'est le moment d'introduire les aliments à mastiquer

Votre bébé est prêt s'il peut mastiquer, saisir les aliments avec ses doigts et les porter à sa bouche, contrôler la nourriture dans sa bouche et tenir sa cuillère et son gobelet.

  • Poursuivez l'allaitement et donnez chaque jour un supplément de 400 U.I. de vitamine D.
  • Donnez la même nourriture qu'au reste de la famille après l'avoir râpée, hachée finement ou coupée en morceaux ou en languettes.
  • Offrez à manger 3 ou 4 fois par jour.

Viandes et substituts

  • Donnez à votre enfant n'importe quel type de viande ou de substitut qu'il peut manger lui-même avec une cuillère ou ses doigts.

Produits céréaliers

  • Donnez à votre enfant de petites bouchées de riz, de couscous, de pita, de pâtes ou de pain à grains entiers.

Légumes et fruits

  • Servez n'importe quelle variété de fruits et de légumes tendres, crus ou cuits.

Lait et substituts

  • Initiez votre enfant au lait de vache entier (3,25 % M.G.) dès qu'il mange une grande variété d'aliments.
  • Offrez-lui du lait ou du lait maternel après les repas.
  • Servez l'eau et le lait dans un gobelet sans couvercle.
Nourrir votre tout-petit
De 12 à 24 mois

Offrez quotidiennement à votre tout-petit de 12 à 24 mois une variété d'aliments provenant des 4 groupes du Guide alimentaire canadien. Laissez votre enfant choisir la quantité de nourriture qu'il souhaite manger. Pour cette tranche d'âge, on ne recommande pas un nombre particulier de portions des différents groupes alimentaires.

Essayez de nouveaux aliments

  • Encouragez votre tout-petit à goûter à de nouveaux aliments. Offrez-lui les mêmes repas et collations qu'au reste de la famille.
  • Offrez un nouvel aliment à votre enfant à plusieurs reprises et accompagnez-le d'aliments qu'il aime déjà. Il se peut que votre enfant doive goûter à un aliment plusieurs fois avant de l'adopter.
  • Votre tout-petit sera plus enclin à goûter à de nouveaux aliments s'il est calme. Favorisez les conversations agréables au moment des repas.
  • Évitez de forcer votre enfant à manger. Il sera moins enclin à manger par la suite et il sera plus difficile de savoir s'il a faim ou s'il est rassasié.

Offrez des boissons santé

  • Donnez de l'eau à votre tout-petit entre les repas et les collations et lorsqu'il a soif.
  • S'il boit encore du lait maternel, offrez-lui chaque jour 2 tasses (500 ml) de lait homogénéisé (3,25 % M.G.) ou moins. Votre enfant sera rassasié et refusera de manger d'autres aliments santé s'il boit trop de lait.
  • Privilégiez les fruits: les enfants n'ont pas besoin de jus.
  • Boire du lait, du jus ou du jus dilué avec de l'eau entre les repas peut causer la carie.

Planifiez les repas et les collations

  • Offrez 3 repas et 2 à 3 collations par jour à votre enfant.
  • Veillez à ce qu'il ait faim au moment des repas. Prévoyez 2 à 3 heures entre les repas et les collations.
  • Si vous partez une journée complète avec votre tout-petit, prévoyez assez de nourriture pour poursuivre la routine habituelle des repas et des collations.

Ayez confiance en l'appétit de votre tout-petit

  • Laissez votre enfant choisir la quantité d'aliments qu'il veut manger. Il se peut qu'il mange plus ou moins certains jours.
  • Offrez de petites quantités de nourriture à votre enfant. S'il a encore faim, donnez-lui-en plus.
  • Il se peut que votre tout-petit refuse de manger un aliment, un repas ou une collation. Ne vous inquiétez pas trop : il n'y a pas de danger si votre enfant saute un repas ou une collation.
De deux à trois ans

Général

  • Mangez en famille.
  • Montrez l'exemple à votre enfant en mangeant une grande variété d'aliments.
  • Ne donnez pas plus de 125 à 175 ml (4 à 6 onces) de jus par jour à votre enfant. Privilégiez les légumes et les fruits.
  • Intégrez de 3 à 4 groupes alimentaires aux repas de votre enfant. Consultez le Guide alimentaire canadien pour en savoir plus.
  • Offrez le même aliment à plusieurs reprises à votre enfant pour l'encourager à y goûter. Vous pourriez devoir lui présenter un nouvel aliment de 10 à 15 fois avant qu'il y goûte.
  • Offrez à votre enfant un nouvel aliment à la fois en l'accompagnant d'au moins un autre aliment qu'il aime.
  • Sachez que l'appétit de votre enfant peut varier d'une journée à l'autre. Prévoyez deux à trois heures entre les repas et les collations pour que votre enfant ait faim à l'heure du repas.
  • Votre enfant peut participer à la préparation des repas et des collations dès l'âge de 2 ans. Certaines tâches peuvent être appropriées selon l'âge et le stade de développement de votre enfant.
  • Les enfants de 2 à 3 ans aiment découvrir avec leurs sens. Demandez à votre enfant de vous aider en faisant des tâches simples comme laver les fruits et les légumes, ajouter des ingrédients aux plats et sentir les fines herbes et les épices.

Légumes et fruits

Produits céréaliers

  • Offrez à votre enfant des produits céréaliers faits de grains entiers chaque jour.
  • On recommande 3 portions du Guide alimentaire par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.

Lait et substituts

  • Poursuivez l'allaitement jusqu'à 2 ans et plus.
  • Donnez du lait de vache à votre enfant dans un gobelet. Avant 24 mois, privilégiez le lait homogénéisé (3,25 % M.G.). Après cet âge, vous pouvez opter pour du lait 1 % ou 2 %.
  • Le lait et les substituts contribuent à la croissance et à la santé des os et des dents. Ne dépassez toutefois pas 3 tasses (750 ml) de lait par jour, car votre enfant sera rassasié et refusera de manger d'autres aliments santé.
  • On recommande 2 portions de lait et substituts par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.

Viandes et substituts

  • Offrez régulièrement des substituts à votre enfant comme des haricots, des lentilles et du tofu.
  • On recommande 1 portion du Guide alimentaire par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.
Nourrir votre enfant d'âge préscolaire (trois à quatre ans)

Général

  • Mangez en famille.
  • Montrez l'exemple à votre enfant en mangeant une grande variété d'aliments.
  • Ne donnez pas plus de 125 à 175 ml (4 à 6 onces) de jus par jour à votre enfant. Privilégiez les légumes et les fruits.
  • Intégrez de 3 à 4 groupes alimentaires aux repas de votre enfant. Consultez le Guide alimentaire canadien pour en savoir plus.
  • Offrez le même aliment à plusieurs reprises à votre enfant pour l'encourager à y goûter. Vous pourriez devoir lui présenter un nouvel aliment de 10 à 15 fois avant qu'il y goûte.
  • Offrez à votre enfant un nouvel aliment à la fois en l'accompagnant d'au moins un autre aliment qu'il aime.
  • Sachez que l'appétit de votre enfant peut varier d'une journée à l'autre. Prévoyez 2 à 3 heures entre les repas et les collations pour que votre enfant ait faim à l'heure du repas.

Légumes et fruits

  • Donnez à votre enfant un légume vert foncé et un légume orange chaque jour.
  • Pour les enfants de trois ans, on recommande 4 portions du Guide alimentaire par jour.
  • Pour les enfants de quatre ans, on recommande 5 portions du Guide alimentaire par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.

Produits céréaliers

  • Offrez à votre enfant des produits céréaliers à grains entiers chaque jour.
  • Pour les enfants de trois ans, on recommande 3 portions du Guide alimentaire par jour.
  • Pour les enfants de quatre ans, on recommande 4 portions du Guide alimentaire par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.

Lait et substituts

  • Offrez à votre enfant 500 ml (2 tasses) de lait 1% ou 2%.
  • Pour les enfants de trois et quatre ans, on recommande 2 portions du Guide alimentaire par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.

Viandes et substituts

  • Offrez régulièrement des substituts à votre enfant comme des haricots, des lentilles et du tofu.
  • Pour les enfants de trois et quatre ans, on recommande 1 portion du Guide alimentaire par jour.
  • Pour connaître la taille des portions, consultez Comment former un tout-petit en santé.
Risques d'étouffement pour les enfants de moins de quatre ans

Les aliments suivants peuvent causer l'étouffement chez les enfants de moins de 4 ans:

  • Aliments durs
  • Aliments petits et ronds
  • Aliments lisses et collants

Voici quelques exemples:

  • Bonbon dur ou pastille
  • Gomme
  • Mais soufflé
  • Guimauve
  • Noix entières
  • Graines
  • Poisson avec arêtes
  • Saucisse
  • Aliments piqués sur des cure-dents ou des brochettes

Conseils pour prévenir les risques d'étouffement

  • Offrez de la nourriture à votre enfant seulement lorsqu'il est assis. Il n'est pas sécuritaire de lui donner de la nourriture lorsqu'il joue ou lorsque vous conduisez.
  • N'offrez à votre enfant aucun des aliments pouvant causer l'étouffement énumérés dans la liste ci-dessus s'il est âgé de moins de 4 ans.
  • Coupez les aliments tendres et ronds en deux sur la longueur, puis coupez-les en petits morceaux.
  • Faites cuire ou râpez les légumes durs comme les carottes. Pelez et coupez les fruits en petits morceaux.
  • Pour que le beurre de noix soit moins collant, mettez-en seulement une mince couche ou mélangez-le avec de la compote de pommes ou des céréales pour bébés.

 

Vous voulez parler avec un(e) diététiste professionnel(le)?

  • Appelez Télésanté Ontario et demandez de parler à un(e) diététiste. Disponible du lundi-vendredi 9h-17h au 1-866-797-0000 (TTY: 1-866-797-0007)

Avez-vous d'autres questions?

  • Communiquez avec une infirmière en santé publique. Contactez le centre d'information santé publique Ottawa au 613-PARENTS [613-727-3687] (ATS : 613-580-9656) ou par courriel à EtreParentaOttawa@ottawa.ca

 

Contactez Nous