Chutes chez les enfants

C’est excitant de voir son enfant apprendre à marcher, à courir, à sauter et à jouer. Le développement de ces habiletés est important pour la santé physique et mentale de l’enfant. Cependant, au fur et à mesure que les enfants développent ces nouvelles habiletés, ils tombent souvent.

Selon Parachute Canada, les blessures causées par une chute sont la première cause d’hospitalisation chez les enfants de 0 à 9 ans par rapport à toutes les autres blessures accidentelles combinées. Les traumatismes crâniens sont les blessures les plus courantes liées aux chutes. Chez les jeunes enfants, les chutes graves ont tendance à se produire à la maison.

Le fait de surveiller les enfants qui acquièrent de nouvelles habiletés et d’être conscient de niveau de développement de l’enfant peut aider les parents à réduire les risques de chutes graves. Les pages suivantes décrivent pourquoi les enfants tombent, et donnent des conseils pour prévenir les chutes.

Les chutes chez les bébés et les tout-petits
Les jeunes enfants acquièrent de nombreuses nouvelles habiletés en peu de temps. L’activité physique est importante pour leur développement. Chez les bébés et les tout-petits, la tête est grosse par rapport au corps, ce qui nuit à leur équilibre et les rend plus susceptibles de tomber. Pour aider votre enfant à éviter des blessures graves à la suite d’une chute, il est important de connaître son niveau de développement.

Quelles sont les chutes courantes chez les bébés et les tout-petits?

  • Bébés de moins d'un an qui tombent des bras d'une personne
  • Les chutes d'un lit, d'une table à langer ou d'un autre meuble
  • Bébés qui glissent, trébuchent ou perdent l'équilibre en marchant ou en courant
  • Les chutes dans un escalier
Conseils pour prévenir les chutes (bébés de 0 à 3 ans)
Surveillez votre enfant attentivement afin de prévenir les blessures. Cela veut dire ne pas le quitter de vue et le garder à portée de la main. Soyez conscient de votre environnement lorsque vous transportez votre bébé.

Dans la chambre be votre enfant:

  • Ajustez le matelas du lit de bébé à sa position la plus basse dès que votre bébé est capable de se redresser sur ses mains et sur ses genoux (à l’âge de 5 ou 6 mois).
  • Placez les meubles et le lit de bébé loin des fenêtres.
  • Couchez votre enfant dans un lit pour tout-petit ou sur un matelas déposé sur le sol dès qu’il essaie de sortir de son lit de bébé.
  • N’utilisez un lit superposé que lorsque votre plus jeune enfant aura atteint l’âge de 6 ans.

À la maison:

  • Enlevez les napperons et fixez les meubles au mur (commodes, bibliothèques et téléviseurs) pour éviter qu’ils basculent, car les bébés apprennent à grimper avant de marcher.
  • Si vous devez laisser votre enfant sans surveillance pendant une courte période, mettez-le dans son lit de bébé ou dans son parc, car il s’agit d’endroits sécuritaires.
  • Lorsque vous prenez des mesures pour rendre votre maison sécuritaire pour votre enfant, mettez-vous à quatre pattes pour voir le monde de la même façon que votre enfant.
  • Restez proche du bébé en ayant une main sur lui lorsqu’il se trouve sur une surface élevée comme une table à langer, un lit ou un divan.
  • Installez les objets comme les sièges d’auto et les sièges sautoirs sur le plancher, pas sur les tables ou les comptoirs.

  • Attachez toujours votre enfant avec la ceinture de retenue de sa poussette, de sa chaise haute et des autres accessoires.

  • Faites-lui porter des chaussettes antidérapantes pour éviter qu’il glisse.

  • N’utilisez pas les marchettes pour bébés (le Canada les a interdites en 2004).
  • Verrouillez les fenêtres et les portes des balcons situées au-dessus du premier étage.

  • Utilisez des dispositifs de sécurité pour fenêtres limitant leur ouverture à 10 cm (4 po). Une moustiquaire ne suffit pas pour empêcher un enfant de tomber d’une fenêtre.

Dans les escaliers:

  • Installez une barrière de sécurité qui se fixe au mur dans le haut de l’escalier. Dans le bas de l’escalier, vous pouvez utiliser une barrière à pression.

  • Retirez la barrière dès que votre enfant essaie de grimper par-dessus ou qu’il atteint l’âge recommandé par le fabricant, habituellement à l’âge de 2 ans.
    • Consultez le site de Santé Canada pour vérifier si vos barrières répondent aux normes actuelles.
  • Fixez solidement des rampes d’escalier dans tous les escaliers et montrez à votre enfant comment les utiliser.
  • Restez près des enfants qui apprennent à monter ou à descendre les escaliers.
  • Empêchez les enfants de jouer dans les escaliers.
  • Gardez les escaliers dégagés et bien éclairés.
  • Verrouillez les portes qui mènent aux escaliers ou utilisez un couvre-poignée de porte.

 

Les chutes chez les enfants
Les enfants acquièrent les habiletés et l’assurance nécessaires pour leur permettre d’être actifs dans différents environnements. Pour développer leur savoir-faire physique, ils ont besoin de pouvoir courir, sauter et grimper, tant à la maison qu’à l’extérieur. Il est important pour eux de s’entraîner à exercer leurs habiletés afin qu’ils puissent apprendre à jouer en toute sécurité. Les parents et les personnes qui en prennent soin peuvent aider les enfants à acquérir ces habiletés en faisant figure d’exemples à suivre dans la démonstration de ces activités.

Comment les enfants chutent-ils?

  • Ils glissent, trébuchent et perdent l’équilibre en marchant ou en courant.
  • Ils tombent des grimpeurs (Sécurité au terrain de jeux).
  • Ils tombent dans les escaliers.
Conseils pour éviter les chutes (de 4 à 6 ans)
La surveillance active est importante pour protéger votre enfant contre les blessures, plus particulièrement lorsqu’il acquiert une nouvelle habileté. Cela veut dire ne pas le quitter de vue et le garder à portée de la main.

À la maison:

  • Fixez solidement des rampes dans tous les escaliers.

  • Empêcher vos enfants de jouer dans les escaliers.

  • Gardez les escaliers dégagés et bien éclairés.

  • Évitez de mettre une carpette dans le haut de l’escalier.

  • Fixez les meubles au mur (commodes, bibliothèques, téléviseurs) pour les empêcher de basculer.

  • Assurez-vous que l’intérieur et l’extérieur de votre maison sont bien éclairés pour que vos enfants puissent se déplacer en toute sécurité.

  • Essuyez sans tarder les liquides renversés sur le sol.

  • Incitez vos enfants à porter des chaussettes antidérapantes pour les empêcher de glisser.

  • Utilisez un tapis antidérapant dans le bain.

  • Pour éviter les chutes par les fenêtres:

    • Éloignez les meubles des fenêtres.

    • Verrouillez les fenêtres et les portes des balcons situés au-dessus du premier étage.

    • Utilisez des dispositifs de sécurité pour fenêtre limitant leur ouverture à 10 cm (4 po).

  • Les lits du haut des lits superposés sont réservés aux enfants de 6 ans et plus et les enfants ne doivent jamais y jouer.

À l'extérieur:

  • Surveillez les revêtements inégaux lorsque votre enfant marche ou court.

  • Apprenez à vos enfants à porter de l’équipement de protection bien ajusté (casque, etc.) et à jouer dans les équipements de jeux de façon sécuritaire.

  • Évitez les trampolines installés dans les cours arrière. De nombreux enfants subissent des blessures, même s’il y a des filets et s’ils sont surveillés.

  • Enseignez aux enfants à être prudents près des rues.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la croissance et le développement de l’enfant, consultez le site Web Être parent à Ottawa.

Ressources
Le saviez-vous? - Escaliers PDF

Le saviez-vous? - Chutes à la maison PDF

Contactez Nous