Le langage, important à tout âge

Par Roxane Bélanger, Orthophoniste à Premiers Mots, Programme de services de rééducation de la parole et du langage pour les enfants d'âge préscolaire d'Ottawa

Les expériences vécues par l’enfant dans les premières années de sa vie sont cruciales au développement général du langage.

Le cerveau d'un enfant se développe plus rapidement au cours des trois premières années qu'à tout autre moment du développement de l'enfant. De nombreux facteurs, tels que les relations, les expériences et l’environnement d'un enfant, favorisent le développement du cerveau. La communication se développe à partir de la stimulation positive et attentionnée des parents, des éducateurs et des autres adultes importants.

Connaissez les signes.  

Le langage d’un enfant donne le meilleur départ dans la vie.

Nombreux sont les parents qui se soucient du développement de la parole et du langage de leur enfant. La communication de la plupart des bébés se développera normalement, mais près de 10% des enfants d'âge préscolaire présenteront un retard. Beaucoup d'entre eux peuvent être identifiés à un très jeune âge – soit les bébés qui ont tardé à utiliser leurs premiers mots et/ou les bambins de 24 mois qui tardaient à parler (moins de 150 mots et ne combinent pas des phrases de 2-4 mots).  "Les compétences de langage prédisent le succès ultérieur d'un enfant à l'école et dans la vie. En ce qui concerne le langage, plus c’est tôt, mieux c’est », explique Marika Holmes, gestionnaire et orthophoniste à Premiers Mots.

Voici comment aider les parents:

  • Connaissez les étapes de développement. Vous serez mieux outillés pour planifier des activités appropriées au développement des enfants, et au besoin, les adapter selon leurs capacités. Vous pourrez appuyer les familles dans l'identification précoce de difficultés de la parole et du langage de leurs enfants.
  • Le parent est inquiet. La recherche montre que les parents connaissent très bien leurs enfants. Quand un parent s’inquiète du développement langagier de leur enfant, ceci mérite un suivi avec le bilan de communication de Premiers Mots.

Agissez tôt.

Il n’est jamais trop tôt pour référer.

Les habiletés de langage donnent un bon départ à l’école et dans la vie.

Les mots, ça compte ! 

L’impact du vocabulaire sur le langage et la littératie

Le développement du langage est crucial aux réussites futures d’un enfant dans sa vie. Le vocabulaire est un prédicteur clé de la réussite d’un enfant en lecture et à l’école. Hart et Risley (1995, 2012) ont montré que la quantité de mots différents qu’aura entendus un enfant à 3 ans est directement liée à sa capacité de lire facilement à 9 ans.  Un lien existe aussi entre la réussite future de l’enfant et la quantité d’encouragements qu’il aura reçus.

  • À 3 ans, les enfants de familles loquaces (qui parlent le plus) auront entendu 30 millions de mots de plus que les enfants de familles qui parlent moins. Quel écart, 30 millions de mots!
  • Les enfants de familles qui parlent plus auront reçu 400 000 encouragements de plus que les enfants de familles qui parlent moins.
  • À 3 ans, les enfants de familles loquaces et offrant le plus d’encouragements ont obtenu des résultats supérieurs aux tests de QI d’environ 25 points  par rapport à ceux des enfants de familles parlent et encouragent le moins.
  • Ces différences sont durables. Les recherches démontrent un lien étroit entre les habiletés de vocabulaire et le nombre d’encouragements reçus à l’âge de 3 ans et les  résultats obtenus par des enfants de 9 ans en  vocabulaire, en langage et dans les tests scolaires. 

Parlez à tous les jours.  

Le langage se bâtit lors des activités de tous les jours.

Pour donner à un enfant le meilleur départ possible sur le plan du langage, à l’école et dans  la vie, les parents et les éducateurs doivent être réceptifs, sensibles et « connectés » à l’enfant. Quand l’adulte réagit à l'énergie, l'intérêt et la curiosité de l'enfant, il encourage le développement de la communication sociale.   Voici d’autres suggestions à partager avec les parents :

  • Soyez bavard avec l’enfant. Parlez aux enfants durant les activités quotidiennes - quand vous les habillez, les nourrissez. Dites-leur ce que vous faites, voyez ("Je mets ton chandail avec des lapins drôles."). Utilisez des mots descriptifs ("Wow, que l'eau est froide!"). Répétez les mots souvent.
  • Prenez votre tour et parlez-leur. Quand bébé babille ou qu’un bambin parle avec un mot,  prenez votre tour et répondez-lui. Imitez les sons et les mots utilisés. Ajoutez des mots et des gestes.  Commentez comme s’il vous racontait une histoire. Quand il se bouge, tente de rejoindre un objet ou quand il vocalise, interprétez et faites-lui savoir qu'il a communiqué son point de vue ("Tu veux la grosse balle? Allons chercher le ballon!").
  • Jouez, chantez, lisez. Les Pendant les jeux simples, comme «coucou", les jeunes enfants apprennent à socialiser, interagir, prendre leur tour et évidemment, des nouveaux mots. Chantez des chansons et des comptines. Lisez souvent aux enfants : pointez aux objets dans une image et parlez de ce que vous voyez dans les livres.

 

Bilan de la communication premiers mots   

Cet outil de dépistage en ligne est destiné aux  enfants âgés de 6 mois à 5 ans vivant dans la ville d'Ottawa. Il examine la communication sociale, la parole, le langage, la motricité fine/globale de l’enfant en plus de cibler les signaux d’alarme. Et la meilleure partie - c'est gratuit!

En seulement 15 à 20 minutes, le Bilan de la communication de Premiers Mots offre des résultats instantanés et les prochaines étapes. Si un enfant a besoin d'orthophonie, les parents sont orientés vers l’agence qui saura le mieux répondre à leurs besoins. Il est possible de démarrer rapidement le processus de référence en ligne ou par téléphone à partir de ce dépistage en ligne. L'évaluation, la thérapie et l'éducation des parents ne sont que quelques-uns des services.

 

Contactez Nous