Grossesse sécuritaire

Grossesse sans danger 

 

Les aliments à éviter durant la grossesse

Certains aliments peuvent présenter des risques pendant la grossesse. Il est donc essentiel que les femmes enceintes suivent les conseils sur la salubrité des aliments et évitent les aliments qui les mettent à risque d'infection.

Qu'est-ce que la listériose?

La listériose est une maladie rare, mais grave, causée par un type de bactérie, la Listeria. Les femmes enceintes sont plus à risque de contracter cette maladie que les autres adultes.

L'Agence de la santé publique du Canada recommande aux femmes enceintes d'éviter les aliments suivants afin de réduire leurs risques de contracter la listériose:

  • poissons et fruits de mer crus (par exemple, sushis, palourdes, huîtres et moules)
  • viande, volaille et fruits de mer crus ou trop peu cuits
  • charcuteries non séchées, y compris les viandes froides comme la mortadelle, le rosbif et la poitrine de dinde (sauf si elles sont très chaudes)
  • saucisses fumées directement de l'emballage, sans les faire cuire au préalable
  • pâtés et viandes à tartiner réfrigérés
  • poissons et fruits de mer fumés réfrigérés
  • produits laitiers crus ou non pasteurisés et aliments fabriqués avec ces produits (par example, fromage de lait cru, en particulier les fromages à pâte molle ou semi-ferme comme le camembert et le brie)
  • jus non pasteurisés, comme le cidre de pomme non pasteurisé
  • oeufs crus ou peu cuits et aliments qui en contiennent (par exemple, vinaigrette César maison)
  • germes crus, particulièrement la luzerne
Quels sont les symptômes de la listériose?

 

  • fièvre
  • frissons
  • douleurs musculaires
  • nausées
  • vomissements
  • maux de tête
  • raideurs dans le cou
  • constipation
  • diarrhée

Si vous avez ces symptômes, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Manipulation sécuritaire des aliments

La manipulation sécuritaire des aliments est le meilleur moyen d'éviter les infections et les maladies. Suivez les conseils suivants:

  • lavez-vous les mains soigneusement avec de l'eau chaude et du savon avant de cuisiner et de manger
  • faites bien cuire toutes les viandes
  • conservez les viandes, la volaille, le poisson et les fruits de mer crus séparés des autres aliments dans le réfrigérateur
  • lavez les ustensiles de cuisine et les surfaces en contact avec des aliments avant et après avoir cuisiné de la viande et tout autre aliment
  • lavez bien tous les fruits et les légumes
  • assurez-vous que les aliments chauds sont chauds et que les aliments froids sont froids
  • gardez les viandes crues et les aliments cuits séparés
Qu'est-ce que la toxoplasmose?

La toxoplasmose est une infection causée par un parasite qui se trouve dans la viande crue ou insuffisamment cuite, dans la terre à jardin infectée et dans les excréments de chats infectés. On ne peut normalement contracter la toxoplasmose qu'une fois dans la vie.

La plupart des femmes enceintes ne présentent pas de signes ou de symptômes de la toxoplasmose. Celles qui en ont éprouvent des symptômes comme:

  • fièvre
  • enflure des ganglions lymphatiques
  • douleurs musculaires et des courbatures
  • mal de gorge
  • fatigue
Comment puis-je réduire mes risques?
  • Évitez de changer la litière du chat. Demandez plutôt à quelqu'un de le faire pour vous. Si vous devez tout de même le faire vous-même, portez des gants et lavez-vous les mains après.
  • Utilisez toujours des gants lorsque vous faites du jardinage. Lavez-vous les mains soigneusement après avoir jardiné.
  • Couvrez les bacs à sable lorsqu'ils ne sont pas utilisés
  • Suivez les méthodes de manipulation sécuritaire des aliments mentionnés ci-dessus
Évitez le mercure

Santé Canada recommande aux femmes enceintes de consommer au moins 2 portions du Guide alimentaire canadien de poisson chaque semaine. Choisissez des poissons qui ont une teneur élevée en acides gras oméga-3 et une faible teneur en mercure. Le mercure peut nuire au système nerveux et à la santé générale du bébé.

Vous pouvez donc continuer à manger du poisson (PDF) si vous choisissez attentivement et variez les espèces de poissons consommées.

Les maladies transmissibles et la grossesse

Certaines maladies peuvent entraîner des problèmes pour le bébé en croissance. Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous croyez avoir été en contact avec une des maladies suivantes:

  • rubéole
  • varicelle
  • oreillons
  • rougeole
  • cytomégalovirus (CMV)
  • parvovirus (cinquième maladie)

 Qui est le plus à risque?

  • les personnes travaillant avec des enfants
  • les travailleurs de la santé
  • les personnes travaillant en laboratoire ou avec des animaux
  • les voyageurs (les Conseils de santé aux voyageurs sont mis à jour sur le site web de l'Agence de la santé publique du Canada
  • les parents et gardiens de jeunes enfants

 Comment se protéger?

  • lavez-vous les mains adéquatement
  • assurez-vous que vous avez reçu toute la vaccination requise avant de tomber enceinte. Sinon, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé.
  • avant de tomber enceinte, demandez à votre fournisseur de soins de santé de vous prescrire une analyse de sang pour déterminer si vous êtes immunisée contre la rubéole
  • attendez au moins 4 semaines après avoir reçu un vaccin contre la varicelle et la rubéole avant de devenir enceinte
  • certains vaccins ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes. Si vous prévoyez de tomber enceinte, parlez-en avec votre fournisseur de soins de santé avant de recevoir un vaccin.
  • certains vaccins sont sans danger pendant la grossesse:

    • tétanos et diphtérie
    • vaccin contre la grippe
Le travail pendant la grossesse

Beaucoup de femmes continuent de travailler pendant la grossesse. Les conseils suivants peuvent vous aider quand vous travaillez pendant votre grossesse. Parlez avec votre fournisseur de soins de santé pour vérifier si certaines tâches sont proscrites pendant votre grossesse.

 Position assise et debout et soulèvement de charges

Dans beaucoup d'emplois, il est nécessaire de rester debout ou assise pendant de longues périodes, ou encore de soulever et de porter des objets. Ces activités peuvent être difficiles quand vous êtes enceinte. En raison du poids supplémentaire du bébé et du placenta, votre centre de gravité se déplace. Le poids supplémentaire ajoute de la tension sur votre corps, particulièrement sur les muscles et les tendons dans votre dos et votre cou.

Si vous demeurez longtemps assise:

  • Apportez un tabouret pour relever vos pieds
  • Levez-vous toutes les heures ou toutes les 3 heures et marchez
  • Essayez de vous lever quand vous parlez au téléphone ou de vous étirer avant de vous lever
  • Effectuez une rotation de vos tâches pour changer de position (assise, debout et marche) dès que c'est possible

Si vous demeurez longtemps debout:

Le fait de rester debout pendant de longues périodes et d'effectuer des activités ardues pendant la grossesse augmente le risque d'avoir un bébé prématuré ou de poids insuffisant.

  • Prenez des pauses pour détendre vos muscles et pour vous asseoir
  • Si vous devez rester debout au même endroit, transférez votre poids d'un pied à l'autre
  • Marchez dès que vous avez l'occasion
  • Apportez un tabouret au travail et relevez un pied si vous devez rester debout au même endroit pendant une certaine période

Si vous devez soulever, tirer et transporter des charges:

  • Soulevez des charges inférieures à celles que vous souleviez avant votre grossesse
  • Utilisez la technique appropriée pour soulever des charges: pliez vos genoux et gardez le dos droit.
  • Ne retenez pas votre souffle en soulevant une charge
  • Levez les charges lourdes avec une autre personne ou utilisez un chariot élévateur à fourche si c'est possible
  • Ne faites aucune rotation du tronc quand vous soulevez un poids

 Risques pour la santé pour les hommes, les femmes et les enfants à naître

 

Certaines conditions de travail peuvent présenter des risques pour:

  • les femmes enceintes et leur enfant à naître
  • la santé de la reproduction des hommes et des femmes. Cela peut réduire les chances de concevoir.

Demandez conseil à votre fournisseur de soins de santé si votre milieu de travail vous met en contact avec des dangers d'ordre chimique, biologique ou physique. Dans la plupart des cas, il suffit de modifier votre travail pour réduire les risques.

Risques chimiques

  • métaux lourds (plomb, mercure, cadmium)
  • produits chimiques agricoles comme les pesticides et insecticides
  • diphényles polyhalogénés
  • solvants organiques
  • dibromure d'éthylène et oxyde d'éthylène
  • formaldéhyde

Lisez attentivement les étiquettes avant d'acheter ou d'utiliser un produit.

Risques physiques

  • rayonnement ionisant (rayons alpha, bêta et gamma, rayons X)
  • bruit excessif (peut entraîner une perte d'audition pour vous ou votre enfant)
  • froid ou chaleur extrêmes
  • nombreuses heures de travail
  • position debout pour de longues périodes
  • lever, tirer ou transporter des charges
  • vibrations

 Protéger votre santé et celle de votre bébé

Si vous craignez pour votre santé ou celle de votre bébé, discutez-en avec votre employeur. Vous pourriez avoir besoin qu'on modifie vos tâches ou qu'on change votre zone de travail et vos responsabilités. Parlez de vos préoccupations à votre infirmière en santé du travail, au responsable des ressources humaines ou au représentant du programme de santé et de sécurité au travail.

En vertu de la loi, les employeurs sont tenus de modifier des tâches au besoin pour protéger les travailleurs, les femmes enceintes et les enfants à naître. Pour en savoir plus sur vos droits, adressez-vous à la Commission ontarienne des droits de la personne.

La consommation d'alcool, de cannabis, de tabac et de médicaments
Alcool

Durant la grossesse, il n'y a aucun moment où la consommation d'alcool est sans danger, et aucune quantité d'alcool n'est sans risque. Le choix le plus sécuritaire est de vous abstenir complètement de consommer de l'alcool dès que vous avez décidé de devenir enceinte et pendant votre grossesse.

L'alcool traverse la barrière placentaire. Lorsqu'une femme enceinte consomme de l'alcool, son bébé en consomme aussi. Puisqu'il est difficile pour l'organisme des bébés d'éliminer l'alcool parce que leur foie est très petit, l'alcool demeure plus longtemps dans le fœtus. L'alcool peut nuire aux tissus en croissance rapide du bébé en tuant des cellules ou en ralentissant leur croissance.

Le saviez-vous?

  • Aucun type d'alcool n'est plus sécuritaire qu'un autre (par example, la bière n'est pas moins nocive que le vin)
  • Des quantités d'alcool qui sont sans danger pour la mère peuvent nuire au bébé
  • Votre bébé est plus à risque d'éprouver des problèmes si vous buvez régulièrement ou si vous consommez de grandes quantités d'alcool en une occasion
  • Une bouteille de bière de 341 ml (12 oz), un verre de vin de 142 ml (5 oz) et un verre de spiritueux de 45 ml (1,5 oz) présentent la même teneur en alcool

Qu'est-ce que l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale?

La consommation d'alcool pendant la grossesse augmente les risques que votre bébé souffre de l'ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale (ETCAF). « ETCAF » est le nom utilisé pour décrire un ensemble d'anomalies congénitales et de problèmes de développement qui peuvent toucher les bébés des femmes qui boivent de l'alcool pendant la grossesse. L'ETCAF est un problème qui dure toute la vie, et qui ne s'améliore pas au fil du temps. Les bébés atteints peuvent présenter:

  • un visage qui semble anormal
  • une croissance lente avant et après la naissance
  • des troubles d'apprentissage, de mémoire et d'attention
  • de la difficulté à contrôler leur colère
  • de la difficulté à résoudre des problèmes

Si vous avez besoin d'aide pour arrêter de boire, vous pouvez:

  • en parler à votre professionnel de la santé ou à un service local de traitement des dépendances
Cannabis

Comment le cannabis peut-il affecter les enfants à naître? 

Le cannabis est une plante contenant des centaines de substances chimiques. Certaines s’appellent des cannabinoïdes, comme le THC (tétrahydrocannabinol). Le THC est une substance psychoactive, ce qui signifie qu’elle affecte ta façon de réfléchir et de te sentir. Peu importe la façon de consommer le cannabis, le THC peut traverser le placenta et atteindre le bébé en développement.

La recherche actuelle montre qu’il n’y a pas de quantité ni de moment sécuritaires pour consommer du cannabis pendant la grossesse ou l’allaitement. Le choix le plus sûr consiste à ne pas consommer de cannabis si tu décides d’avoir un enfant ainsi que pendant ta grossesse.

La consommation de cannabis pendant ta grossesse peut se traduire par :

  • Un petit poids à la naissance, ce qui veut dire que les bébés sont nés trop petits. Les bébés de petit poids peuvent avoir des problèmes de santé en grandissant
  • Les bébés peuvent mal dormir et être plus irrités.
  • Les enfants peuvent avoir des problèmes de comportement, d’apprentissage, de mémoire et de santé mentale en grandissant.

Qu’arrive-t-il si tu es enceinte et que tu fumes du cannabis? 

Le choix le plus sûr consiste à ne pas consommer de cannabis quand tu décides d’avoir un enfant ou si tu es enceinte. 

Le cannabis et le papier à rouler qui se consument produisent une fumée qui contient les mêmes substances chimiques dommageables et cancérigènes que la fumée de cigarette. Ces substances chimiques nuisibles sont produites par la combustion du cannabis et ne se trouvent pas dans la plante elle-même. 

Pour vous protéger toi et ton bébé de la fumée secondaire, demande à ton partenaire, à ta famille et à tes amis de ne pas fumer de cannabis près de toi ou de ton enfant. Tu peux aussi encourager ton partenaire, ta famille et tes amis à utiliser des moyens moins dommageables de consommer, comme le vapotage. 

Nausées et vomissements

Les femmes qui souffrent de nausées et de vomissements pendant la grossesse devraient parler à leur professionnel de la santé des traitements sécuritaires possibles. En raison du danger potentiel associé à la consommation de cannabis pendant la grossesse, les femmes ne devraient pas de traiter elles-mêmes avec du cannabis pour soulager les nausées matinales.

Si tu prends du cannabis et que tu as besoin d’aide pour réduire ta consommation ou encore que tu aimerais cesser de consommer, tu peux : 

Pour de plus amples renseignements :

Tabagisme

Le placenta relie le foetus à sa mère. Il permet le passage de l'oxygène et des éléments nutritifs de la mère au foetus. Lorsqu'une femme enceinte fume ou inhale de la fumée secondaire:

  • son risque de fausse couche est accru
  • son placenta ne fonctionne pas de façon optimale
  • le fœtus reçoit moins d'éléments nutritifs et d'oxygène
  • le fœtus ne croît pas aussi bien qu'il le faut
  • le fœtus est à risque de naître prématurément
  • son bébé est à risque de souffrir du syndrome de mort subite du nourrisson
  • le fœtus absorbe de la nicotine

Que faire pour protéger votre santé et celle de votre bébé?

Faites de votre maison et de votre voiture des environnements sans fumée. Demandez à votre entourage d'aller fumer dehors et d'éviter de fumer près de vous et de vos enfants.

Les bébés et les enfants qui habitent dans des maisons sans fumée présentent moins de troubles respiratoires, d'otites et d'infections pulmonaires.

Que faire si vous êtes enceinte et fumez?

Essayez de cesser de fumer ou de réduire votre consommation immédiatement. Si vous envisagez de cesser de fumer, rappelez-vous:

  • Il est plus facile pour les femmes enceintes de cesser de fumer si les gens qui l'entourent ne fument pas.
  • Les bébés dont la mère cesse de fumer au début de sa grossesse ont une aussi bonne santé que les bébés de mères non-fumeuses.
  • Pour en savoir plus sur les programmes d'aide à l'abandon du tabagisme, téléphonez à Santé publique Ottawa.

 

Que peuvent faire les partenaires qui fument?

Appuyez la femme enceinte lorsqu'elle essaye d'arrêter de fumer. Ne fumez pas près d'elle. Donnez le bon exemple: les enfants de non-fumeurs sont moins susceptibles de commencer à fumer plus tard.

Encouragez les autres membres de la famille qui fument à éviter de le faire près de la femme enceinte ou du nouveau bébé.

Médicaments, drogues et produits naturels

Presque tous les médicaments, drogues et produits naturels traversent la barrière placentaire. Beaucoup de ces substances, y compris certaines tisanes, ne sont pas sécuritaires pendant la grossesse.

Si vous êtes enceinte ou prévoyez de le devenir, parlez avec votre médecin ou votre pharmacien:

  • de tous les médicaments (sur ordonnance ou en vente libre) et de tous les produits naturels que vous utilisez
  • avant de prendre des médicaments ou des produits naturels
  • avant de cesser de prendre des médicaments sur ordonnance

Que devrais-je demander à mon médecin par rapport aux médicaments qui me sont prescrits?

  • Ai-je vraiment besoin de ce médicament?
  • Ce médicament est-il dangereux pour mon bébé?
  • Quels sont les risques pour moi si je ne prends pas ce médicament?
  • Existe-t-il un médicament plus sécuritaire?

N'oubliez pas que les médicaments sans ordonnance comme les antiacides, les laxatifs et les médicaments contre les maux de tête sont aussi des médicaments. Pour toute question sur les médicaments pendant la grossesse:

  • parlez avec votre médecin

 

La violence durant la grossesse

N'importe qui peut être victime de violence. Au Canada, environ 40 % des femmes victimes de violence disent que la première agression est survenue pendant la grossesse. La violence empire généralement avec le temps. Vous n'êtes pas responsable de ce qui vous arrive! Toute forme de violence peut vous blesser, et personne ne mérite d'en être victime. Allez chercher de l'aide immédiatement.

 Qu'est-ce que la violence psychologique?

On parle de violence psychologique lorsque votre partenaire:

  • vous dénigre
  • utilise des jurons contre vous
  • est jaloux
  • vous reproche d'être enceinte
  • brise des objets qui vous appartiennent
  • maltraite ou tue vos animaux de compagnie
  • menace de vous faire du mal
  • vous interdit de voir vos amis ou votre famille
  • vous empêche de quitter la maison ou de faire des activités à l'extérieur
  • ne vous laisse pas voir votre fournisseur de soins de santé
  • contrôle l'argent
  • utilise un langage ou des gestes violents pour vous faire peur

 Quels sont les signes de violence physique?

On parle de violence physique lorsque votre partenaire:

  • vous pousse, vous frappe ou vous lance
  • vous donne des coups de poing ou de pied
  • pose des gestes qui pourraient vous blesser physiquement

 Qu'est-ce que la violence sexuelle?

On parle de violence sexuelle lorsque votre partenaire:

  • vous lance des insultes de nature sexuelle
  • dénigre votre corps
  • vous force à avoir des relations sexuelles
  • vous oblige à accomplir des actes sexuels que vous ne voulez pas faire

 Quels sont les effets de la violence sur vous?

Les femmes victimes de violence peuvent éprouver des effets émotionnels et physiques, comme:

  • de la tristesse
  • un sentiment de solitude
  • de l'anxiété
  • la dépression
  • une mauvaise estime de soi
  • une augmentation de leur consommation de drogue, d'alcool et de tabac
  • de la difficulté à dormir et une diminution de l'appétit

 Quels sont les effets de la violence sur la grossesse?

La violence pendant la grossesse peut avoir des conséquences négatives directes et indirectes pour le bébé. Votre bébé pourrait:

  • avoir un poids insuffisant à la naissance ou naître prématurément
  • souffrir de blessures ou d'infections
  • avoir des problèmes de santé plus tard dans sa vie
  • être plus à risque d'être victime de violence à son tour après sa naissance

 Que pouvez-vous faire?

  • Parlez de la situation à quelqu'un en qui vous avez confiance:

    • des parents ou des amis
    • votre fournisseur de soins de santé
    • un refuge pour femmes ou une ligne d'assistance
    • votre animatrice de cours prénatals
    • une infirmière en santé publique
  • Si c'est possible, prévoyez un plan pour vous sauver en cas d'urgence
  • Obtenez de l'aide pour mettre fin à cette relation violente

 Où pouvez-vous obtenir de l'aide?

Vous n'êtes pas seule! Vous pouvez obtenir de l'aide.

  • Ligne de soutien pour femmes touchées par la violence: 1 877 336-2433
  • Services pour les femmes victimes de violence de Gloucester: 613-745-4818
  • Refuges pour femmes victimes de violence - 24 heures sur 24

    • Offrent un refuge temporaire pour les femmes victimes de violence et leurs enfants:

      • Maison Interval d'Ottawa: 613-234-5181
      • La Présence: 613-241-8297
      • Maison d'amitié: 613-747-0020
      • Nelson House: 613-225-0533
  • Ligne info-santé publique Ottawa: 613-580-6744

Vous voulez parler avec un(e) diététiste professionnel(le)?

  • Appelez Télésanté Ontario et demandez de parler à un(e) diététiste. Disponible du lundi-vendredi 9h-17h au 1-866-797-0000 (TTY: 1-866-797-0007)

Avez-vous d'autres questions?

  • Communiquez avec une infirmière en santé publique. Contactez le centre d'information santé publique Ottawa au 613-PARENTS [613-727-3687] (ATS : 613-580-9656) ou par courriel à EtreParentaOttawa@ottawa.ca

Contactez Nous