Les rudiments de l'allaitement

Les rudiments de l'allaitement


Prenez soin de vos seins
  • Lorsque vous prenez un bain, lavez vos mamelons et vos seins uniquement avec de l 'eau. Le savon peut assécher la peau. 
  • Essuyez doucement vos mamelons après le bain, ou laissez-les sécher à l'air libre. Vous n'endurcirez pas vos mamelons en les frottant. 
  • Les glandes dans l 'aréole, la partie foncée autour des mamelons, produisent des huiles naturelles qui gardent les mamelons souples et propres. Parlez avec votre fournisseur de soins de santé ou avec votre conseillère en allaitement avant d'utiliser des crèmes ou des onguents.
  • Les premiers jours de l 'allaitement, laissez sécher du colostrum ou du lait sur vos mamelons. Exposez vos mamelons à l'air pendant plusieurs minutes après chaque tétée. 
  • Beaucoup de femmes se sentent mieux si elles portent un soutien-gorge, même la nuit, car leurs seins sont volumineux et lourds. Choisissez-en un qui s'ajuste bien et dont les bretelles sont larges. Évitez les compresses d'allaitement doublées en plastique. 
  • Assurez-vous d'avoir les mains propres lorsque vous touchez vos seins.  
Modifications des seins après l'accouchement

Après l 'accouchement, vos seins subiront plusieurs transformations:

  • Au début, vos seins resteront souples et produiront du colostrum. Le colostrum est un lait clair jaunâtre, riche en protéines. Il aide à protéger votre bébé contre les infections. 
  • Entre le deuxième et le quatrième jour après l 'accouchement, vous sentirez la « montée » d'un lait blanc crémeux. Vous sentirez vos seins pleins et lourds pendant quelques jours. Au cours des quelques semaines suivantes, vous remarquerez que le lait blanc prend une couleur bleutée. Vos seins redeviendront souples et moins lourds. C'est tout à fait normal et cela ne veut pas dire que vous produisez moins de lait.
Arrêter l'écoulement de lait entre les tétées
  • Il n 'est pas rare que le lait coule en début d'allaitement. 
  • Pour arrêter l 'écoulement, appliquez une pression sur le mamelon jusqu'à ce que la sensation de picotement dans votre sein cesse. Servez-vous de vos mains ou de vos avant-bras. 
  • Vous pouvez utiliser des compresses d'allaitement en coton ou en papier (sans doublure de plastique) pour absorber les écoulements de lait. Changez les compresses dès qu'elles sont humides.  
Soulager les seins engorgés

Vos seins sont engorgés lorsqu'ils deviennent lourds, pleins et durs. Cela survient lors de la montée laiteuse, environ 3 jours après la naissance de votre bébé, et peut durer de 1 à 2 jours. L'engorgement peut également survenir après cette période, si on saute une tétée.

  • Nourrissez votre bébé au moins 8 fois par jour. Allaitez-le au moins toutes les 3 heures le jour. Continuez de l'allaiter la nuit.
  • Prenez une douche chaude ou appliquez des serviettes tièdes et humides sur vos seins pour les assouplir et diminuer l'inconfort. Faites cela au besoin avant d'allaiter votre bébé.
  • Si, au préalable, vous massez doucement votre sein et exprimez manuellement une petite quantité de lait, i l sera peut-être plus facile pour votre bébé d'avoir une bonne prise au mamelon.
  • Des compresses froides peuvent vous soulager entre les tétées. 
  • Si vous avez de la fièvre, des symptômes semblables aux symptômes de la grippe ou une zone rouge et douloureuse sur votre sein, il se peut que vous ayez une infection de sein ou une mastite:  

    • Reposez-vous le plus possible
    • Allaitez souvent votre bébé du côté atteint
    • Appliquez des serviettes tièdes et humides sur vos seins
    • Consultez votre fournisseur de soins de santé dans un délai de 6 à 8 heures si les symptômes persistent. Vous devrez peut-être prendre des antibiotiques
    • Continuez d'allaiter votre bébé fréquemment, même si vous prenez des antibiotiques 
Mamelons sensibles

Assurez-vous que votre bébé prend bien le sein pour éviter des douleurs aux mamelons:

  • Essayez différentes positions d 'allaitement. 
  • Commencer à allaiter avec le sein le moins douloureux.
  • Essayez d'allaiter plus souvent. Allaitez votre bébé dès qu' il démontre des signes de faim. Si la douleur persiste ou si votre bébé ne lâche pas le sein à la fin de la tétée, retirez votre bébé du sein. Vous pouvez interrompre la succion en insérant votre doigt entre ses gencives.  
  • Ne laissez pas votre bébé dormir au sein.
  • Laissez une petite quantité de lait sur le mamelon après la tétée.  
  • Laissez vos mamelons sécher à l 'air après la tétée. 
  • Parlez avec votre fournisseur de soins de santé ou avec votre conseillère en allaitement avant d'utiliser des crèmes ou des onguents pour les mamelons.
  • Changez les compresses d 'allaitement lorsqu'elles sont humides. 
  • Demandez à quelqu 'un qui connaît bien l'allaitement maternel de vous regarder allaiter votre bébé.
  • Une infirmière en santé publique ou une conseillère en allaitement peut vous donner plus d'information à ce sujet. Découvrez où vous pouvez obtenir une aide gratuite à propos de l'allaitement.

Évitez d'utiliser une téterelle, à moins d'avoir parlé avec un expert en allaitement. Cela pourrait avoir un effet négatif sur votre production de lait.

Le muguet

Le muguet est causé par un champignon qui se développe dans la bouche de votre bébé et sur vos mamelons. Les symptômes peuvent se présenter chez la mère et le bébé, ou seulement chez l'un ou l'autre.

Il se peut que vous ressentiez de la douleur pendant et entre les tétées. Vos mamelons peuvent également devenir rouges et démanger. Le muguet peut se manifester chez le nourrisson par un enduit blanchâtre sur la langue et des taches blanchâtres dans la bouche. Il se peut aussi que le bébé présente un érythème fessier.

Consultez votre fournisseur de soins de santé . 

Il faut toujours traiter à la fois la mère et le bébé. Demandez un suivi si vos symptômes ou ceux de votre bébé ne disparaissent pas.

La vitamine D et votre bébé

Tous les bébés ont besoin de vitamine D pour combler leurs besoins nutritionnels. Santé Canada et la Société canadienne de pédiatrie recommandent de donner des suppléments de vitamine D aux bébés nourris au sein. Il est recommandé de donner aux bébés nourris exclusivement au sein, en santé et nés à terme un supplément de vitamine D de 400 UI par jour, et ce, dès la naissance. L'administration de ce supplément doit se poursuivre jusqu'à ce que:

  • L'alimentation de votre nourrisson inclue quotidiennement au moins 400 UI de vitamine D provenant d'autres aliments et boissons, ou que
  • Votre nourrisson atteigne l'âge d'un an

En ce qui concerne les bébés qui ne sont pas exclusivement nourris au sein, le supplément de vitamine D recommandé varie selon la quantité de préparation commerciale qu'il consomme. Toutes les préparations commerciales contiennent de la vitamine D. Parlez avec votre fournisseur de soins de santé pour déterminer les besoins de votre bébé en suppléments de vitamine D.

Avez-vous d'autres questions?

  • Communiquez avec une infirmière en santé publique. Contactez le centre d'information santé publique Ottawa au 613-PARENTS [613-727-3687] (ATS : 613-580-9656) ou par courriel à EtreParentaOttawa@ottawa.ca

Contactez Nous