Prêt pour l'école

Votre enfant est-il prêt à commencer l’école?

L’entrée à l’école est un moment excitant et important pour votre enfant et votre famille. C’est pourquoi la préparation à l’école doit commencer le plus tôt possible. Cela dit, il n’est jamais trop tard…

Révisez chaque section ci-dessous pour vous aider à préparer votre enfant à l’école. Si vous avez des questions ou des préoccupations à propos de son développement, consultez un professionnel de la santé, une infirmière en santé publique ou un éducateur de la petite enfance.

Une approche d'« attendre et voir » n'est plus recommandée.

Développement de l’enfant
Pour comprendre le développement de votre enfant, complétez la liste de vérification Lookseeᴹᴰ appropriée à son âge.
  • Cette liste de vérification (anciennement le questionnaire de dépistage Nipissing District Developmental Screenᴹᴰ) courte et simple sert à évaluer la croissance et le développement de votre enfant à un âge précis (entre 0 et 6 ans).
  • Suivez les instructions. Si vous avez besoin d’aide, appelez une infirmière en santé publique au numéro ci-dessous.

Pour plus d’information sur le développement de l’enfant, consultez le guide Sur la bonne voie de Meilleur départ (PDF).

Santé dentaire

Les dents de bébé sont importantes pour manger, parler et avoir un beau sourire, ainsi que pour la santé en général. De plus, elles font de la place aux dents adultes. Consultez un dentiste ou allez dans une clinique sans rendez-vous de SPO. Ces cliniques offrent des dépistages dentaires gratuits.

Pour savoir comment préserver la santé des dents de votre enfant, consultez notre page Web sur la santé dentaire.

Immunisation

Pour protéger les enfants des éclosions de maladies, la Loi sur l’immunisation des élèves exige que tous les élèves de l’Ontario présentent une preuve d’immunisation conforme au calendrier provincial.

Les parents doivent signaler les vaccins reçus par leur enfant à Santé publique Ottawa.

Pour plus d’information, consultez notre page Web sur l’immunisation.

Santé visuelle
Il est important d'amener votre enfant chez un optométriste chaque année pour lui faire passer un examen de la vue. Les problèmes de vision peuvent nuire à l’apprentissage, au développement social, à l’estime de soi et à la coordination oculomanuelle.

L’Assurance­santé de l’Ontario couvre un examen de la vue par période de 12 mois pour les enfants de 19 ans ou moins. Il est recommandé de faire passer un tel examen à leur enfant avant l’entrée à l’école.

Pour trouver un optométriste, consultez le site de l’Association Canadienne des Optométristes.

Les enfants qui commencent la maternelle sont admissibles au programme Eye See…Eye Learnᴹᴰ. Il offre gratuitement une paire de lunettes à ceux qui en ont besoin. Pour obtenir de l’information, consultez la page Eye See…Eye Learnᴹᴰ.

Pour plus d’information, consultez notre page Web sur la santé visuelle.

Communication

À l’école comme dans la vie, la capacité de communiquer est essentielle à l’apprentissage. Un enfant devrait pouvoir parler et maîtriser une centaine de mots par l’âge de 2 ans. Au moment de commencer l’école, ses habiletés langagières devraient être suffisantes pour que les autres le comprennent presque tout le temps. Si votre enfant apprend plus d’une langue, n’hésitez pas à consulter la bibliothèque des ressources de Premiers mots.

N’oubliez pas : une approche d'« attendre et voir » n'est plus recommandée.

L’outil de dépistage en ligne Bilan de la communication de Premiers mots peut vous aider à évaluer les habiletés langagières de votre enfant.

Pour plus d’information sur la parole et le langage, visitez le site web de Premiers mot.

Développement émotionnel 

La santé mentale de votre enfant mérite la même attention que sa santé physique. Dès l’âge de quatre ans, l’enfant acquiert différentes aptitudes comme l’autorégulation, la conscience de soi, la conscience sociale et le développement de relations. Ces apprentissages sont essentiels à la réussite, à l’école comme dans la vie. En tant que parent, vous êtes la personne la mieux placée pour donner l’exemple et lui enseigner ces notions. Pour en savoir plus sur le développement émotionnel, consultez notre page Web sur la santé mentale des nourrissons et des jeunes enfants.

À quatre ans, un enfant peut nommer différentes émotions, contrôle mieux ses impulsions, s’intéresse aux expériences nouvelles, est capable de se montrer empathique, collabore mieux et est d’humeur égale.

En tant que parent, il est important de rester calme et d’être un modèle positif. La priorité demeure de maintenir une relation enrichissante avec votre enfant. Autant que possible, évitez la tentation de punir en utilisant la discipline positive. Un lien étroit entre l’enfant et ses parents est essentiell à sa santé émotionnelle.

N’hésitez pas à demander de l’aide, et n’oubliez pas que l' approche d'« attendre et voir » n'est plus recommandée.

Pour plus d’information, consultez notre page Web sur les enfants et la santé mentale.

Développement cognitif 

Le développement cognitif est la capacité d’un enfant à réfléchir, à comprendre, à communiquer, à se souvenir, à imaginer et à anticiper.

L’enfant acquiert cette capacité au fil de ses interactions avec le monde qui l’entoure. Propsez-lui différentes activités, expériences et paroles pour soutenir son développement cognitif.

L’apprentissage par le jeu est idéal pour les enfants d’âge préscolaire.

Voici quelques idées pour favoriser le développement cognitif de votre enfant :

  • Participez à un groupe de jeu ou à l’heure du conte à la bibliothèque;
  • Jouez à des jeux simples, comme « Serpents et échelles » ou « Pige dans le lac »;
  • Lisez ensemble un livre quotidiennement;
  • Faites des jeux de construction avec des blocs ou des boîtes de carton;
  • Chantez des chansons qui ont des mouvements de danse et des mains;
  • Demandez à votre enfant de vous aider à cuisiner, notamment pour mesurer, calculer et nommer les ingrédients sains.

Pour plus d’information, consultez la page Web du Centre d’excellence pour le développement des jeunes enfants (CEDJE).

Sommeil 

Une bonne nuit de sommeil est nécessaire à la croissance optimale et au développement. Chez les enfants, le sommeil favorise l’apprentissage en peut diminue les problèmes de comportement et de santé mentale.

Le maintien d’une bonne routine de sommeil facilite les choses pour votre enfant et pour les personnes qui l’entourent.

Selon les Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures, les enfants de trois à quatre ans ont besoin de 10 à 13 heures de sommeil de qualité par jour, incluant les siestes.

Le sommeil est tout aussi important pour les parents. Pour en savoir plus, consultez les sites Web de la Société canadienne du sommeil.

Vous pouvez aussi consulter notre site Web sur le sommeil.

Nutrition et activité physique 
Les enfants en croissance ont besoin de manger des aliments sains. Consultez les conseils offerts par les diététistes en santé publique d’Ottawa sur notre page Web sur la saine alimentation.

De plus, vous pouvez remplir l’outil NutriSTEPᴹᴰ, un questionnaire simple visant à évaluer l’alimentation des enfants, leur niveau d’activité physique et le temps qu’ils passent devant un écran. Les enfants de quatre ans ont besoin d’au moins 180 minutes d’activité physique axée sur le jeu par jour.

Le temps d’écran ne devrait pas dépasser une heure par jour. Ceci inclus téléphone intelligent, la tablette, la télévision ou les jeux vidéo.

Pour plus d’information sur le temps d’écran, consultez le site Web sur les soins de nos enfants.

Vous pouvez aussi consulter notre page Web sur l’activité physique et le jeu.

Capacité à s’habiller et propreté 
Au moment de commencer la maternelle ou le jardin d’enfants, les enfants doivent pouvoir s’habiller et aller à la toilette sans aide.

Commencez tôt à enseigner à vos enfants comment s’habiller et se déshabiller. À la maison, multipliez les occasions de s’exercer. Si possible, choisissez des vêtements que votre enfant aura de la facilité à mettre ou à retirer, à attacher et à détacher.

Si la plupart des enfants commencent l’apprentissage de la propreté vers deux ans, certains commencent plus tard, et c’est tout à fait normal. Il faut parfois compter six mois avant qu’un enfant n’ait plus besoin de couches. Soyez patient : il y aura des accidents. Au moment de commencer la maternelle, votre enfant ne devrait pratiquement plus avoir d’accidents durant le jour; demeurer au sec la nuit pourrait toutefois lui demander un peu plus de temps.

Pour plus d’information, consultez notre page Web sur l’apprentissage de la propreté.

 Autres Ressources

Ressources communautaires en santé mentale

Sites Web utiles sur la santé mentale

Autres ressources communautaires

 Ressources poules professionnels

Avez-vous d'autres questions?

  • Communiquez avec une infirmière en santé publique. Contactez le centre d'information santé publique Ottawa au 613-PARENTS [613-727-3687] (ATS : 613-580-9656) ou par courriel à EtreParentaOttawa@ottawa.ca
  • Communiquez avec une infirmière en santé publique et d'autres parents sur la page Facebook d'Être parent à Ottawa
  • Divers services sont offerts pour aider votre enfant à grandir en santé à Ottawa

Contactez Nous