Le cannabis (marijuana)

L’adolescence est une période marquée par de grands changements, aussi bien sur le plan physique qu’émotionnel. C’est aussi une période de la vie où votre adolescent pourrait décider de consommer des drogues, comme le cannabis.

Il peut être difficile d’accompagner les adolescents dans ce cheminement. Pour vous aider, nous vous proposons :

  • de l’information sur le cannabis;
  • des conseils pour parler de drogues et de santé mentale avec votre ado;
  • une liste de ressources locales.

 Foire aux questions

Est-ce que le cannabis sera légal pour les ados?

Après le 17 octobre 2018, il demeurera illégal de posséder et de consommer du cannabis pour les moins de 19 ans en Ontario. Pour plus de renseignements, visite le Canada.ca/LeCannabis ou le Ontario.ca/LeCannabis.

Quel est l’effet du cannabis sur mon ado? 
Plus une personne commence jeune à consommer du cannabis, et plus elle le fait souvent, plus elle risque d’en subir les méfaits.

Potentiel

Le cerveau continue de se développer jusqu’au début de l’âge adulte; avant ce temps, la consommation de cannabis peut altérer la structure et le fonctionnement du cerveau, ce qui peut affecter de façon permanente la mémoire, la concentration, l’intelligence et la capacité à réfléchir et à prendre des décisions.

S’abstenir ou attendre le plus longtemps possible est le meilleur moyen pour un adolescent de protéger son cerveau et d’atteindre son plein potentiel.

Troubles mentaux

La consommation précoce et fréquente de cannabis à l’adolescence peut augmenter la probabilité d’une psychose ou d’une schizophrénie, surtout s’il y a des antécédents dans la famille.

Les adolescents peuvent choisir de consommer du cannabis pour différentes raisons, notamment pour gérer le stress ou un problème de santé mentale. Regardez les vidéos temps D’EN parler pour savoir comment discuter de santé mentale avec votre ado.

Dépendance

Le cannabis peut créer une dépendance, et les risques sont encore plus grands à l’adolescence.

Si la consommation de cannabis de votre ado vous inquiète, il existe des ressources qui peuvent vous aider. Renseignez-vous sur le programme en milieu scolaire ici.

Le cannabis affecte-t-il la conduite automobile autant que l’alcool?
Le cannabis altère les facultés requises pour conduire de façon sécuritaire, comme le jugement, le temps de réaction, l’attention et la coordination, et ce, pour tout le monde. Il n’est jamais acceptable de consommer du cannabis si on prévoit prendre le volant.
Que puis-je faire en tant que parent pour que mon enfant ne consomme pas de drogues?
Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire en tant que parent pour vous assurer que votre adolescent n’essaie pas ou ne consomme pas de drogue. Commencez tôt à mettre en pratique ces conseils, utilisez-les souvent et pensez à faire preuve d’ouverture avec votre enfant.

1)    Investissez-vous, établissez une relation de qualité avec votre adolescent en vous intéressant à son quotidien et en faisant avec lui des activités qui lui plaisent, en le soutenant, en lui montrant que vous vous souciez de lui et en l’aidant à bâtir sa confiance en lui.

2)    Communiquez – Créez des occasions d’échanger et de discuter en planifiant des moments en tête à tête avec votre adolescent, en passant du temps de qualité avec lui et en étant prêt à entendre ce qu’il a à vous dire. Cela signifie aussi avoir des conversations essentielles sur les drogues, y compris le cannabis.  

3)    Soyez vigilant – Une communication franche est essentielle à la surveillance parentale; sachez qui sont ses amis, les endroits où ils se réunissent, s’il y a un parent ou un adulte présent, etc. 

4)    Définissez des attentes claires – Fixez des limites réalistes pour les heures de rentrée, en précisant quels sont les comportements acceptables et inacceptables. Ceci est l’occasion de faire participer votre adolescent à l’établissement des règles et des conséquences afin qu’il comprenne et accepte vos attentes. Appliquez toujours les conséquences en cas de non-respect des règles et félicitez votre adolescent lorsqu’il les respecte.

5)    Soyez un modèle – Votre propre choix quant à la consommation de drogue influencera les décisions de votre adolescent au moment d’en essayer ou d’en consommer. Il est préférable de ne pas consommer de cannabis ni d’autres drogues en présence de votre enfant ou de votre adolescent. Ne lui donnez pas l’impression que la drogue est un moyen d’avoir du plaisir ou de gérer son stress.

6)    Connaissez la loi – En Ontario, 19 ans est l’âge minimum légal pour consommer de l’alcool, du cannabis ou du tabac. Les lois sur l’âge minimum sont établies pour protéger la santé et la sécurité des jeunes. Il y a différentes peines associées à la fourniture de drogues à un mineur (une personne qui n’a pas atteint l’âge de la majorité fixé par la loi). Si votre adolescent vous demande ou demande à ses frères ou sœurs aînés de lui procurer du cannabis, saisissez ce moment pour avoir une discussion franche avec lui afin de découvrir pourquoi il veut prendre du cannabis et de lui suggérer d’autres solutions. 

Comment puis-je parler du cannabis avec mon ado? 

Téléchargez gratuitement la trousse de discussion sur le cannabis

Vous êtes la meilleure défense de votre ado contre la consommation de drogue. Abordez le sujet tôt, gardez l’esprit ouvert et parlez-en souvent. Il n’y a pas de recette parfaite pour en parler, mais voici quelques trucs :

  • Respectez le fait que votre enfant est l’expert de son milieu. Encouragez-le à vous faire découvrir son monde. Renforcez ses comportements positifs et montrez-lui que vous vous intéressez à sa vie. Il sera ainsi plus enclin à s’ouvrir lorsqu’il vivra des moments difficiles et aura besoin de parler.
  • Tenez-vous au courant. Vous pouvez utiliser une source externe, comme une publication sur les réseaux sociaux, un article de journal ou une émission de télévision, pour engager une conversation avec votre ado.
  • Demandez-lui s’il a des questions ou des inquiétudes sur ce qui est en train de se passer. Posez des questions, puis écoutez. La meilleure façon de parler à un ado, c’est de lui laisser la parole.
  • Demandez-lui de vous en dire plus sur le cannabis et les autres drogues qu’il connaît. Encouragez-le à vous faire part de ce qu’il entend, voit ou apprend.
  • Demandez à votre ado ce qui inquiète les jeunes, quelles sont les mises en garde qui circulent entre eux sur les drogues et la sécurité. Demandez-lui ce que font les jeunes pour se protéger l’un l’autre.
  • Demandez-lui ce qu’il pense de la conversation qu’il est en train d’avoir avec vous.
  • Parlez avec votre cœur. Laissez-vous guider par le profond souci que vous avez de sa sécurité et de son bien-être.
  • Insistez sur le fait que vous vous faites du souci pour lui et que vous aimeriez le comprendre. Évitez de lui faire la morale.
  • Soyez ouvert, encourageant et présent.

Comment puis-je montrer l’exemple à mon ado? 

Vous avez plus d’influence que vous le pensez. Si vous consommez du cannabis devant votre ado, vous risquez de l’inciter à essayer à son tour, voire à en consommer régulièrement. La meilleure chose à faire est donc de vous abstenir en sa présence.

Comment puis-je faire de ma maison un endroit sécuritaire pour mon ado? 

C’est une bonne idée de connaître les effets possibles du cannabis sur votre entourage.

Santé pulmonaire et fumée secondaire

La fumée du cannabis contient beaucoup de substances chimiques cancérogènes qui se trouvent dans la fumée du tabac. La fumée peut nuire à la santé du consommateur de cannabis et des gens qui l’entoure. Si vous prévoyez en consommer, évitez de le fumer en optant pour des produits moins risqués.

L’abstention est le meilleur moyen de protéger votre ado contre la fumée secondaire.

Mon adolescent consomme déjà du cannabis. Que devrais-je faire?

  • L'adolescence est une période de la vie où votre enfant pourrait décider de consommer des drogues, comme le cannabis. Aidez-le à réfléchir sur les raisons pour lesquelles il consomme et transformez ce moment en opportunité d'apprentissage
  • Parlez-lui des lignes directrices sur la consommation de cannabis à faible risque.
  • Si vous êtes préoccupé par la consommation de cannabis de votre adolescent, il y a des endroits où vous pouvez demander de l'aide.
  • Vous trouverez une liste des ressources locales ci-dessous.

Quels sont les signes et les symptômes de l’usage de cannabis ou d’autres drogues?

Signes indiquant que votre adolescent a peut-être besoin d’aide en ce qui concerne sa consommation de cannabis ou d'autres drogues :

  • vous ignorez vos responsabilités au travail, à l'école ou à la maison;
  • vous abandonnez des activités que vous trouvez pourtant importantes ou agréables;
  • vous consommez plus souvent;
  • vous vous sentez incapable de diminuer ou de contrôler votre consommation;
  • vous avez des changements d'humeur (p. ex. vous vous sentez irritable et paranoïaque);
  • vos amis changent;
  • vous avez des problèmes avec les membres de votre famille;
  • vous êtes cachottier ou malhonnête;
  • vos habitudes de sommeil, votre appétit ou certains de vos comportements changent.

Certains signes des problèmes liés à la consommation de cannabis peuvent ressembler aux comportements normaux des jeunes. Parlez à votre enfant pour voir s'il y a problème. 

 Où puis-je obtenir de l’aide?

Toutes les écoles secondaires d’Ottawa ont accès à des conseillers en matière de toxicomanie par le bais de la Maison Fraternité (pour les écoles francophones) et Rideauwood Addiction and Family Services (pour les écoles anglophones). 

 La consommation de cannabis, d’alcool ou de toute autre drogue de votre ado vous inquiète? Communiquez avec son école, qui pourra vous adresser à un spécialiste.

Voici des articles et des ressources à consulter pour obtenir d’autres renseignements.

Ta consommation actuelle ou de celle d’une autre personne te préoccupe? Il y a des ressources à ta disposition. Visitez Santé publique Ottawa pour obtenir une liste des ressources locales. 

Contactez Nous