Puberté et santé sexuelle

Parler de la puberté et de la santé sexuelle avec votre jeune

Il est difficile de parler avec votre jeune de certains sujets, notamment de la puberté et de la sexualité, mais cela en vaut la peine.

La puberté est un moment d'importants changements sur le plan physique et affectif. Ces changements sont attribuables aux hormones corporelles. La puberté commence habituellement entre l'âge de 8 et de 16 ans chez les filles et entre l'âge de 12 et de 18 ans chez les garçons.

Il est important de connaître les changements physiques, affectifs et sociaux que subit votre enfant. Cela vous aidera à répondre à ses questions et à mieux comprendre ce qu'il vit.

Changements qui peuvent se produire durant la puberté
  • Changements d'humeur. Votre enfant peut se sentir maussade, inquiet (surtout par rapport à son apparence), gêné ou mal à l'aise.
  • Plus d'indépendance. Votre enfant passe davantage de temps avec ses amis ou tout seul qu'avec vous.
  • Changements au niveau de la taille et du poids.
  • Développement physique.
  • Davantage de transpiration et odeur corporelle.

Il est important que votre jeune comprenne que tout le monde est différent et que ces changements peuvent se produire à n'importe quel moment.

Conseils utiles pour parler à votre jeune
  • Expliquez que ces changements sont normaux et que tout le monde passe par là lors de la puberté
  • Soyez ouvert et honnête
  • Restez à l'écoute
  • Répondez à ses questions
  • Exprimez-vous clairement 
  • Utilisez les bons termes pour désigner les parties du corps

Si vous ne pouvez pas répondre à une question, ce n'est pas grave. Proposez à votre jeune de chercher la réponse ensemble.

Vous n'avez pas besoin d'être expert. Pour plus d'information, communiquez avec Santé publique Ottawa au 613-580-6744 ou consultez:

Parlez à votre jeune du sexe et de la santé sexuelle

Les parents sont habituellement les principaux éducateurs sexuels de leurs enfants et adolescents. À mesure que votre jeune grandit, il aura de plus en plus de questions à poser sur la santé sexuelle. Les parents peuvent avoir de la difficulté à parler de ce sujet et à répondre à leurs questions.

Si vous ne vous sentez pas assez à l'aise pour pouvoir discuter de sexualité avec votre enfant ou votre adolescent, songez à leur suggérer de s'adresser à un adulte de toute confiance ou à un professionnel pour avoir la réponse à leurs questions.

Une fois que la conversation est entamée, c'est le moment d 'aborder les aspects suivants:

  • Les relations saines
  • L'amour 
  • La communication et l'intimité
  • Les risques et responsabilités de l'activité sexuelle
  • La contraception et la protection contre les infections ou les maladies transmissibles sexuellement (ITS/MTS)

Les expériences quotidiennes vous donneront des sujets à commenter et aideront à orienter vos entretiens. Les séries ou les films que vous voyez ensemble à la télévision peuvent être une autre manière d'aborder ces questions.

Il est important de communiquer avec votre jeune de manière ouverte. Si vous ne connaissez pas la réponse à une question, vous pouvez trouver la réponse ensemble et en discuter plus longuement. Si vous n'avez pas la réponse, dites-lui que vous essaierez de la trouver et que vous lui reviendrez.

Facteurs à considérer:

  • Songez au stade de développement de votre jeune, à ce qu'il est en train de vivre sur le plan social et affectif. Parlez-lui en fonction de son âge.
  • Souvenez-vous que les préadolescents se préoccupent d'avoir des amis, de se sentir à l'aise et comme les autres. Les adolescents plus âgés peuvent se préoccuper des relations amoureuses et de diverses pressions sociales.
  • Écoutez ce qu'ils ont à dire et abstenez-vous d'imposer vos croyances. Respectez leur intimité.
  • Expliquez ce dans quoi vous croyez et pourquoi. Les jeunes accordent beaucoup d'importance à leur indépendance. Si vous tentez d'imposer vos valeurs et vos croyances, ils pourraient rejeter votre opinion pour conserver leur indépendance.
  • Utilisez les bons termes pour désigner les parties du corps.
  • Maintenez la communication ouverte afin que votre jeune sente qu'il est facile de vous parler. Faites-lui comprendre que vous l'aimez et que vous êtes toujours là pour l'aider, même s'il fait des choses que vous n'aimez pas.
  • Soyez patient. Votre enfant ou adolescent pourrait ne pas soulever le sujet et c'est peut-être vous qui devrez entamer la conversation.

Renseignez-vous sur les condoms, les infections ou les maladies transmissibles sexuellement (ITS/MTS) et les tests de dépistage des ITS/MTS:

Ce que vous devez savoir sur les infections ou maladies transmissibles sexuellement (ITS/MTS)

Ce que vous devez savoir sur les infections ou maladies transmissibles sexuellement (ITS/MTS)

Quand vous parlez à votre jeune de la santé sexuelle, vous commencerez sans doute par lui parler des risques que pourrait comporter l'activité sexuelle. Il n'y a aucun doute que les ITS/MTS surgiront dans la discussion, tout comme le thème de la contraception.

Visitez les pages Le sexe intelligent et Se faire tester, Pourquoi pas? pour en savoir davantage sur les condoms et les ITS/MTS.

Il existe plusieurs types d'ITS/MTS. Ottawa affiche des taux plus élevés d'ITS/MTS que la moyenne en Ontario. L'âge des jeunes les plus touchés varie entre 15 et 29 ans. La non-utilisation d'un condom est le principal facteur de risque chez les personnes diagnostiquées d'une ITS/MTS. À Ottawa, plus du quart des jeunes de 15 à 19 ans sexuellement actifs n'ont pas utilisé de condoms la dernière fois qu'ils ont eu une relation sexuelle.

Consultez le site de Santé publique Ottawa pour en savoir davantage sur les divers moyens de contraception.

Où obtenir du soutien

En plus de parler à votre jeune des risques associés à des activités sexuelles sans protection, il importe de lui faire savoir les ressources qui sont à sa disposition pour l'aider.

Santé publique Ottawa (SPO) offre des tests de dépistage des infections ou maladies transmissibles sexuellement (ITS/MTS) gratuits et confidentiels, ainsi que des contraceptifs d'urgence (« pilule du lendemain ») à prix modique dans toutes les cliniques satellites en milieu scolaire et communautaire. Vous trouverez une liste de ces cliniques sur le site de Santé publique Ottawa. SPO offre également des condoms et des tests de grossesse gratuits. Tous les tests sont confidentiels et la carte santé n'est pas obligatoire.

Les ressources et campagnes à Ottawa telles que Le sexe intelligent ont les objectifs suivants:

  • Réduire les ITS/MTS et les grossesses imprévues
  • Sensibiliser le public et encourager l'utilisation du préservatif
  • Augmenter la distribution et l'accès à des condoms gratuits
  • Favoriser des relations sexuelles saines chez les jeunes

Se faire tester, Pourquoi pas?

  • Cette campagne permet aux résidents d'Ottawa de se faire tester plus facilement pour deux ITS/MTS (le chlamydia et la gonorrhée) au moyen du site Web Se faire tester, Pourquoi pas?
  • Elle facilite les tests en offrant un formulaire à télécharger, imprimer et à apporter gratuitement à l'un des 26 laboratoires à Ottawa. Aucun rendez-vous n'est nécessaire.
  • Santé publique Ottawa recommande que toutes les personnes sexuellement actives entre l'âge de 15 et 29 ans se fassent tester régulièrement pour le dépistage des ITS/MTS.
  • Consulter le site de la campagne pour de plus amples renseignements sur les ITS/MTS et leur prévention, ainsi que sur la contraception.

La Ville d'Ottawa a également prévu une page à l'intention des jeunes contenant des informations sur la Santé sexuelle des jeunes que vous pouvez recommander à votre adolescent.

Vous pouvez également consulter la page Facebook sur la santé sexuelle à l'adresse www.facebook.com/SPOsantesex et suivre le fil Twitter @santesexSPO.

Avez-vous d'autres questions?

  • Communiquez avec une infirmière en santé publique. Contactez le centre d'information santé publique Ottawa au 613-PARENTS [613-727-3687] (ATS : 613-580-9656) ou par courriel à EtreParentaOttawa@ottawa.ca

Contactez Nous