Rester en bonne santé pendant la grossesse

Rester en bonne santé pendant la grossesse 

La santé mentale pendant la grossesse

Que devez-vous savoir sur la santé mentale pendant la grossesse?

La grossesse est souvent perçue comme un moment heureux pour les futurs parents. Il est normal pour vous et votre partenaire de vivre toute une gamme d’émotions lorsque vous vous préparez à devenir parents. Votre humeur pourrait passer rapidement de l’enthousiasme ou du bonheur à la tristesse ou à l’anxiété.

Si vos sentiments de tristesse et d’anxiété ne vous quittent pas, ce pourrait être le signe d’un problème plus sérieux. Saviez-vous que les troubles de santé mentale comme la dépression et l’anxiété peuvent commencer ou s’aggraver pendant la grossesse, et pas seulement en période post-partum? En fait, environ 20 % des femmes souffrent de dépression ou d’anxiété périnatale. Par ailleurs, la dépression périnatale peut survenir à n’importe quel moment durant la grossesse, mais elle est plus fréquente au cours du deuxième et du troisième trimestre.

Quels sont les symptômes de la dépression?

  • Il n’est pas toujours évident pour vous et votre partenaire de savoir si ce que vous vivez va au-delà des hauts et des bas de la grossesse. Il est donc important d’en apprendre plus sur les signes de la dépression périnatale et de faire preuve de vigilance. Les mères ne savent pas toujours que ce qu’elles ressentent est plus grave que le syndrome du troisième jour (ou « baby blues »). Si vous éprouvez ces sentiments pendant plus de deux semaines, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé. Vous n’êtes pas seule.
  • Les pères peuvent aussi souffrir de dépression. Elle peut commencer pendant la grossesse ou après la naissance de l’enfant. La plupart des symptômes de dépression sont les mêmes chez les hommes et les femmes. Ils peuvent toutefois se manifester différemment chez les hommes. Voici certaines manifestations communes de la dépression chez les hommes :
    • Sautes d’humeur;
    • Colère et irritabilité;
    • Symptômes physiques, comme les maux de tête ou la fatigue;
    • Hyperactivité.

Quels sont les effets potentiels?

Les troubles de la santé mentale pendant la grossesse peuvent avoir de nombreux effets. Ils peuvent avoir des répercussions sur vous, sur votre partenaire, sur votre bébé et sur votre grossesse.

En voici quelques-uns :

  • Naissance prématurée du bébé;
  • Insuffisance de poids à la naissance;
  • Fausse couche;
  • Soins prénataux insuffisants;
  • Dépression post-partum;
  • Difficulté à établir une relation positive avec le bébé pendant la grossesse;
  • Difficulté à établir un attachement sécurisant avec le bébé après sa naissance.

En tant que mère ou que partenaire, que pouvez-vous faire?

  • Rappelez-vous que ce n’est pas votre faute. Il est normal que vous vous sentiez ainsi, et vous pouvez obtenir de l’aide.
  • Parlez de vos sentiments avec votre partenaire et votre famille.
  • Restez à l’écoute.
  • N’essayez pas de tout faire; demandez de l’aide.
  • Prenez soin de vous. Essayez de dormir le plus possible. Mangez sainement et faites de l’activité physique.
  • Discutez avec votre médecin des médicaments que vous pourriez prendre.
  • Appelez la Ligne info-santé publique Ottawa : 613-PARENTS ou 1‑866‑426‑8885 (sans frais).
  • Communiquez avec la Ligne de crise au 613-722-6914 ou au 1-866-996-0991 (sans frais). Ce centre est ouvert en tout temps et offre un soutien immédiat.
Grossesse et santé orale

Gardez vos dents et vos gencives en santé pendant votre grossesse vous offre de nombreux avantages ainsi qu’à votre bébé.

Saviez-vous que…

  • Les nausées peuvent laisser dans votre bouche des acides gastriques qui peuvent endommager la surface de vos dents et causer des caries.
  • Les changements de niveaux d’hormones pendant la grossesse peuvent causer un gonflement des gencives qui saignera lors du brossage des dents et du passage de la soie dentaire (Gingivite de grossesse).
  • Si vous avez une maladie de gencive ou une infection buccale, vous augmentez vos risques d’avoir un bébé prématuré ou un bébé de faible poids à la naissance.

Visite chez le dentiste et l’hygiéniste

  • Un examen des dents et un nettoyage sont importants avant, pendant et après la grossesse.
  • Assurez-vous de leur dire que vous êtes enceinte.
  • Reportez les radiographies non urgentes après la naissance de bébé.
  • Les femmes enceintes ayant une mauvaise santé buccodentaire, sont plus à risque de développer une parodontite (infection des os retenant les dents en place). Ce type d’infection a été associé à des risques d’effets négatifs tels que  :

    • un accouchement prématuré
    • un bébé de faible poids à la naissance

Que pouvez-vous faire?

  • Brossez vos dents, vos gencives et votre langue deux fois par jour avec une brosse souple et une petite quantité de dentifrice fluoré.
  • Passez la soie dentaire doucement tous les jours pour enlever la plaque entre vos dents et vos gencives. Il se peut que vos gencives saignent. Continuez quand même de passer la soie dentaire.
  • Mangez des aliments sains et nutritifs. Éviter les sucreries.
  • Si vous avez des nausées pendant que vous vous brossez les dents, utilisez une petite brosse à dents d’enfant et penchez votre tête au-dessus du lavabo. Cela détend la gorge et permet l’écoulement de la salive.

Nausées et vomissements

  • Les nausées et les vomissements peuvent survenir pendant la grossesse. Les causes de la nausée comprennent des changements de niveaux d’hormones, la tension et la fatigue.
  • Essayez de manger des craquelins non salés ou une rôtie non beurrée avant de vous lever du lit le matin.
  • Après un vomissement, rincez-vous la bouche avec de l’eau du robinet ou un rince-bouche fluoré pour protéger vos dents contre les acides gastriques.
  • Si vos vomissements persistent, avisez votre médecin
Le stress

Le stress est la réaction du corps à une menace ou à une difficulté réelle ou perçue. Il fait partie du quotidien. Chaque jour, le stress vous aide à vous concentrer, à résoudre des problèmes et à accomplir vos tâches. Les réactions du corps au stress sont multiples : la hausse de la fréquence cardiaque et la tension musculaire, entre autres, vous préparent à passer à l'action. Une fois le stress disparu, le corps revient à son état normal. Malheureusement, le stress peut se prolonger et devenir accablant pour certaines personnes. Le corps et le cerveau réagissent constamment à ce type de stress. Avec le temps, il peut avoir des répercussions sur votre santé mentale et physique, y compris durant la grossesse.

Apprendre à bien gérer son stress avant de tomber enceinte peut vous aider à améliorer votre santé mentale et physique durant la grossesse, la santé de votre bébé et le mieux-être de votre famille. Voici certains avantages de la réduction du stress :

  • Elle augmente vos chances de tomber enceinte. Le stress peut entraîner des changements du cycle menstruel et du moment de l'ovulation, et contribuer à réduire la quantité de spermatozoïdes chez les hommes.
  • Elle augmente vos chances d'avoir un bébé né à terme.
  • Elle favorise la croissance de votre bébé et le développement de son cerveau

Nous voulons vous aider à vous adapter aux changements émotionnels et aux défis de la grossesse et de l'arrivée d'un enfant.

Quels peuvent être les signes de stress?

  • Sentiment de fatigue constante.
  • Sentiment de tension ou d'anxiété.
  • Tristesse ou irritabilité.
  • Problèmes de santé mineurs fréquents.
  • Modifications de l'appétit ou du cycle de sommeil.
  • Changements relationnels.
  • Consommation d'alcool, de médicaments ou de drogues pour se détendre.
  • Difficultés à se concentrer ou à prendre des décisions.

Que pouvez-vous faire pour réduire votre niveau de stress? Vous pouvez essayer :

  • D'apprendre à vous connaître, de savoir ce que vous pensez et ressentez quand vous vivez du stress.
  • De vous rappeler comment vous avez réussi à gérer votre stress dans d'autres situations.
  • De prendre soin de votre corps - de bien manger, de faire de l'exercice, de profiter de la nature et de dormir suffisamment.
  • D'apprendre à vous réserver un moment chaque jour pour prendre de grandes respirations, de vous détendre et de faire le vide.
  • D'entretenir des liens avec votre famille, vos amis, votre communauté, vos collègues ou votre groupe confessionnel pour constituer un réseau de soutien pour vous et votre famille.
  • De discuter de votre santé mentale avec votre famille, vos amis ou un professionnel de la santé et de demander l'aide dont vous avez besoin. De profiter de la vie, d`écouter de la musique ou de vous amuser avec des amis.
  • De viser la simplicité et d'apprendre à dire « non ». Ne vous en mettez pas trop sur les épaules.
  • D'apprendre à résoudre les problèmes - d'être réaliste à l'égard de ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. 

 

Vous voulez parler avec un(e) diététiste professionnel(le)? 

Appelez ConnexionSanté Ontario et demandez de parler à un(e) diététiste. Disponible du lundi-vendredi 9h-17h au 811 (TTY: 1-866-797-0007) ou via l’outil de clavardage en ligne. 

Avez-vous d'autres questions?

  • Communiquez avec une infirmière en santé publique. Contactez le centre d'information santé publique Ottawa au 613-PARENTS [613-727-3687] (ATS : 613-580-9656) ou par courriel à EtreParentaOttawa@ottawa.ca

Contactez Nous