L'intimidation

Dernière révision : Le 11 décembre 2023

L’intimidation affecte la santé mentale, les relations et le sentiment de sécurité des enfants, de même que leur capacité d’apprentissage et leur aptitude à participer aux activités scolaires. Elle entraîne des répercussions sur tout le monde, y compris sur la personne qui la subit, l’agresseur et toute personne qui en est témoin.

Qu'est-ce que l'intimidation?

L’intimidation est une tendance profonde d’une personne ou d’un groupe à suivre un modèle de comportement négatif ou agressif, une fois ou de manière répétée, envers une personne ou un autre groupe. Il existe plusieurs formes d’intimidation telles que:

On encourage les parents, les tuteurs et les enfants à demander de l’aide et à consulter la page Web Services et ressources de santé mentale, de dépendances et de santé liée à l’utilisation de substances.

Votre rôle en tant qu’adulte

Toute personne adulte a son rôle à jouer afin que nos foyers et nos communautés soient des milieux qui offrent le soutien et l’ouverture nécessaires à l’apprentissage et à la croissance de tous les enfants. Les adultes peuvent aider à prévenir et à mettre un terme aux actes d’intimidation en soutenant les enfants et en leur enseignant comment entretenir des relations saines de plusieurs façons :

  • Être à l’écoute des autres;
  • Avoir de l’empathie les uns envers les autres;
  • Être une amie ou un ami attentionné;
  • Agir de manière respectueuse et inclusive envers les autres;
  • Apprendre à affronter et à résoudre les problèmes avec leurs pairs.

Les adultes attentionnés sont des personnes vers lesquelles les enfants se tournent en toute confiance pour leur parler et leur demander de l’aide afin de trouver des moyens de mettre fin aux actes d’intimidation.

Ce qu’il faut surveiller

Les enfants qui vivent de l’intimidation ont souvent peur et se sentent honteux et seuls. Ils peuvent éprouver de la difficulté à en parler ou à demander de l’aide. Il est très important d’être attentif aux signes associés à l’intimidation, par exemple quand :

  • l’enfant est triste, effrayé ou tendu.
  • l’enfant passe moins de temps avec ses amis.
  • l’enfant a des difficultés à l’école.
  • l’enfant a des problèmes de sommeil ou est fatigué.
  • l’enfant perd de l’intérêt dans les choses qu’il aime.
  • l’enfant a des blessures comme des coupures et des ecchymoses (des « bleus »).
  • l’enfant a des effets personnels brisés ou perdus.

Les enfants qui en intimident d’autres peuvent aussi être submergés de sentiments difficiles à gérer, tels que la colère et la tristesse. Ils peuvent faire face à des difficultés dans leur vie ou avoir été eux-mêmes victimes d’intimidation. Ces enfants peuvent également vivre des problèmes de santé mentale, avoir des difficultés à l’école et avoir du mal à développer des relations saines. Voici certains signes qui pourraient indiquer qu’un enfant intimide ses pairs :

  • L’enfant est facilement en colère ou frustré.
  • L’enfant intimide sa fratrie à la maison.
  • L’enfant garde des secrets.
  • L’enfant a des blessures comme des coupures et des ecchymoses (des « bleus »).
Comment soutenir les enfants qui subissent des actes d’intimidation

Les enfants ont besoin de parents, de tutrices et de tuteurs, de personnel enseignant et de leaders de la collectivité vers qui se tourner en toute confiance pour en parler et obtenir du soutien pendant ces périodes difficiles. Voici quelques idées :

  • Faites en sorte qu’ils se sentent entendus et soutenus.
    • Transmettez-leur votre empathie et expliquez-leur qu’ils n’ont pas à se sentir coupables.
    • Faites-leur comprendre que les choses peuvent changer et aidez-les à trouver de l’aide.
    • Apprenez aux enfants comment :
      • être prudents, par exemple en passant moins de temps sur les réseaux sociaux ou en passant du temps avec des adultes et des enfants en qui ils ont confiance.
      • prendre la parole et dénoncer l’intimidation auprès d’une personne adulte de confiance, comme une enseignante ou un enseignant.
      • rester calme et s’éloigner de la source d’intimidation.
      • demander de l’aide et du soutien auprès de leur famille et de leurs amis.

On encourage les parents, les tuteurs et les enfants à demander de l’aide et à consulter la page Web Services et ressources de santé mentale, de dépendances et de santé liée à l’utilisation de substances.

Comment soutenir les enfants qui intimident les autres

Les enfants qui intimident les autres peuvent faire face à des difficultés dans leur vie, comme être eux-mêmes victimes d’intimidation. Il est important de les écouter, de discuter avec eux de leurs émotions et de leurs pensées ainsi que de rester centré sur le comportement en lui-même et non sur l’enfant. En tant qu’adulte, vous pouvez leur apprendre comment développer des relations saines avec les autres, par exemple, en démontrant de l’empathie envers leurs pairs et en trouvant des manières positives de résoudre leurs problèmes relationnels.

Que vous soyez parent, tuteur ou enfant, on vous encourage tous à demander de l’aide et à consulter la page Web Services et ressources de santé mentale, de dépendances et de santé liée à l’utilisation de substances.

Comment soutenir les enfants qui sont témoins d’actes d’intimidation

Les enfants qui sont témoins d’intimidation sont affectés par ce qu’ils voient et entendent, que ce soit en personne ou en ligne. Ils peuvent éprouver de l’impuissance, de la peur ou de l’anxiété. Apprenez-leur à :

  • agir avec prudence.
  • dénoncer l’intimidation auprès d’un adulte, comme un enseignant ou une enseignante.
  • prendre soin de leur santé mentale et trouver du soutien auprès de leurs familles et de leurs amis.

On encourage les parents, les tuteurs et les enfants à demander de l’aide et à consulter la page Web Services et ressources de santé mentale, de dépendances et de santé liée à l’utilisation de substances.

Travailler ensemble

Les écoles de l’Ontario ont des programmes pour aider les enfants à développer des relations saines avec leurs pairs. Elles ont aussi des plans d’intervention et de prévention pour aider à dénoncer l’intimidation et à déterminer les mesures à prendre. Renseignez-vous sur le rôle des écoles et consultez la page Web sur L’intimidation : Essayons d’y mettre un terme.

  • Discutez-en avec quelqu’un à l’école, par exemple, avec une enseignante ou un enseignant qui a la confiance de votre enfant, la direction ou la direction adjointe.
  • Rapportez par écrit les faits au sujet de l’intimidation, y compris les textos et les courriels.
  • Faites part de vos préoccupations et demandez une rencontre.
  • Renseignez-vous sur les politiques et les ressources de votre école sur l’intimidation.
  • Travaillez de concert avec l’école et votre enfant dans l’élaboration du plan d’action en matière de sécurité. Un plan d’action en matière de sécurité aidera à :
    • déterminer qui intervient auprès de votre enfant et à quel moment.
    • cibler les milieux sûrs.
    • faire la liste des personnes de confiance et des réseaux de soutien.
    • explorer d’autres ressources et sources de soutien.
    • surveiller la consommation de médias de votre enfant (télé, jeux vidéo, en ligne).
  • Si l’intimidation ne s’arrête pas, faites un suivi auprès de l’école pour vérifier que toutes les étapes concertées et choisies du plan d’action en matière de sécurité ont été respectées.
  • Appelez le 9-1-1 si vous croyez qu’il existe un danger immédiat.

On encourage les parents, les tuteurs et les enfants à demander de l’aide et à consulter la page Web Services et ressources de santé mentale, de dépendances et de santé liée à l’utilisation de substances.

Où trouver de l’aide

En situation de crise, veuillez communiquer avec :

Vous pouvez également trouver de l’aide et des ressources supplémentaires en santé mentale pour les parents, les tuteurs, les enfants et les jeunes.

Pour connaître les autres ressources offertes à Ottawa, veuillez consulter notre page Web Services et ressources de santé mentale, de dépendances et de santé liée à l’utilisation de substances.

Renseignements supplémentaires sur l’intimidation et la sécurité en ligne

Contenue adapté avec l'autorisation de:

  • PREVNet
  • Gouvernement de l'Ontario; Jeunesse

Avez-vous d'autres questions?

  • Connectez-vous avec une infirmière autorisée de Santé811 pour obtenir des conseils de santé gratuits, sécurisés et confidentiels. Le service est disponible 24 heures par jour, jours par semaine en anglais et en français, avec une assistance en traduction également proposée dans d'autres langues. Appelez le 8-1-1 ou visitez Health811.ontario.ca.
  • Connectez-vous avec un navigateur communautaire du 2-1-1 pour obtenir des informations sur les programmes et les ressources communautaires dans l'Est de l'Ontario. Le service d'assistance téléphonique est disponible  24 heures par jour, jours par semaine et dans de nombreuses langues différentes. Appelez le 2-1-1 ou visitez 211ontario.ca.
  • Connectez-vous avec d’autres parents sur la page Facebook Être parent à Ottawa
  • Il existe une variété de services pour aider votre enfant à grandir en bonne santé à Ottawa.
  • Vous pouvez mettre à jour le dossier d'immunisation de votre enfant avec l'application CANImmunize ou l’outil en ligne Connexion immunisations Ontario (CION)
  • Si vous avez reçu un message de Santé publique Ottawa, comme une lettre ou un appel concernant la vaccination, une maladie infectieuse ou un manquement au contrôle des infections, veuillez appeler au 613-580-6744 et écouter attentivement les options du menu.
 

Contactez Nous