Marketing destiné aux enfants et aux jeunes

Le marketing a évolué. Les enfants et les jeunes sont maintenant exposés à des publicités qui sont plus divertissantes, interactives et efficaces qu’il y a dix ans.

Les enfants et les jeunes sont maintenant ciblés par le marketing. Le marketing, c’est la communication d’un message visant à vendre ou à promouvoir un produit ou un service. Quand ce produit est une boisson ou un aliment malsains, les enfants et les jeunes peuvent être incités à faire des choix susceptibles d’entraîner des problèmes de santé.

Lorsqu’il est question de l’industrie des aliments et des boissons, le marketing peut prendre différentes formes :

  • Emballage et étiquetage des produits
  • Promotion par des mascottes ou des personnages populaires auprès des enfants
  • Recommandation par des vedettes
  • Emplacement des produits et des présentoirs dans les commerces, commandite d’équipes sportives et parrainage de programmes pour enfants
  • Publicités sur des sites Web très fréquentés, ou dans des films ou des jeux vidéo
  • Concours et cadeaux promotionnels
  • Messages textes
  • Activités de financement et autres événements dans les écoles

Le saviez-vous?

Les enfants sont exposés à quatre à cinq publicités d’aliment ou de boisson à l’heure, un chiffre qui augmente rapidement quand ils regardent la télévision, ce qu’ils font en moyenne deux heures par jour. C’est sans compter le temps passé devant d’autres écrans, comme les téléphones intelligents, les tablettes électroniques et les ordinateurs.

Pourquoi les enfants et les jeunes sont-ils sensibles au marketing?

Les enfants croient ce qu’ils voient.

Enfants 5, 8, 10 et 16 ans

  • La plupart des enfants de moins de 5 ans ne font pas la différence entre une publicité et une émission télévisée.
  • Les enfants de moins de 8 ans sont rarement en mesure de comprendre les motifs qui se cachent derrière le marketing.
  • De 10 à 12 ans, ils savent que les publicités visent à vendre des produits, mais ils sont souvent incapables de se montrer critiques. Parmi toutes les formes de marketing, les jeunes sont particulièrement sensibles au marketing numérique, qu’ils considèrent comme un divertissement, qui suscite leur intérêt et attire leur attention.

C’est durant l’enfance que se forgent les bonnes habitudes. Les enfants intègrent des notions de nutrition par le biais du marketing des aliments et des boissons. Or, la mauvaise alimentation à long terme est associée à de multiples troubles de santé, comme les cardiopathies, l’hypertension, l’obésité, le diabète et les accidents vasculaires cérébraux.

Le marketing a une incidence sur les aliments que les enfants consomment et qu’ils demandent à leurs parents d’acheter. Il peut pousser les enfants à manger des aliments malsains, qu’il présente comme « normaux ».

Outre le domaine alimentaire, le marketing touche de nombreuses autres facettes de la vie des enfants. Le marketing lié au vapotage, à l’alcool et au cannabis, notamment, peut influencer les choix des enfants et, ultimement, nuire à leur santé.

Que pouvez-vous faire?

Il existe différentes façons de limiter l’exposition de vos enfants au marketing :

  • Limitez le temps d’écran.  En diminuant le temps que vos enfants passent devant la télévision et d’autres appareils électroniques, vous contribuez à réduire le nombre de publicités auxquelles ils sont exposés durant une journée.  
  • Éduquez vos enfants sur le sujet. Parlez de marketing avec vos enfants. Expliquez-leur comment le marketing peut avoir une incidence sur les choix alimentaires et comment reconnaître les techniques promotionnelles. Expliquez-leur également que les renseignements qu’ils donnent ou affichent en ligne influent sur les publicités qui leur sont présentées. Vous pouvez aussi leur enseigner à faire des choix alimentaires sans se fier à la publicité, en utilisant différents outils tels que les étiquettes des aliments et en appliquant les techniques d’achat d’aliments sains à l’épicerie 
  • Limitez les influences de l’environnement extérieur. Les choix alimentaires de vos enfants sont influencés non seulement par les publicités qu’ils voient à l’écran, mais aussi par la visibilité des entreprises d’aliments et de boissons dans les activités qu’elles commanditent (dans les parcs, les centres commerciaux, les cinémas, etc.) et par tout objet portant une marque qui leur est offert à l’école. Communiquez avec l’école de votre enfant pour vérifier qu’on n’y utilise pas de matériel faisant la promotion d’aliments malsains en classe et lors d’activités de financement, et que les dons du genre ne sont pas acceptés. Proposez à l’école de s’inspirer des recommandations suivantes pour les collectes de fonds afin de favoriser la santé et limiter l’exposition à la publicité.

Pour en savoir plus

  • Habilo Médias: Les parents peuvent consulter le site Web d’Habilo Médias pour obtenir des ressources sur la littératie numérique et médiatique. On y trouve aussi divers outils pour parler de marketing avec les enfants. 
  • Santé publique Ottawa – Consultation sur le marketing destiné aux enfants et aux jeunes: Rendez-vous sur la page Web de Santé publique Ottawa consacrée au marketing s’adressant aux enfants et aux jeunes pour découvrir ce que les résidents avaient à dire sur le marketing de boissons et d’aliments malsains à Ottawa.

Contactez Nous