Immunisations

Vaccination routinière des enfants À jour dans leurs vaccinations!
À quel endroit mon enfant peut‑il se faire vacciner?

Situation actuelle

Des milliers d’enfants et de jeunes de moins de 18 ans à Ottawa ne reçoivent pas certains vaccins systématiques qui les protégeraient contre des maladies comme la rougeole, la polio, la méningite et le VPH. Les vaccins requis dans les centres de garde et les écoles devraient être tenus à jour et sont gratuites. 

Mettez à jour le dossier de vaccination de votre enfant !

Fournir des mises à jour sur les vaccins à Santé publique Ottawa (SPO) aide à protéger votre enfant et le public en cas d’éclosions de maladies dans notre communauté. Les médecins ne transmettent pas à SPO l’information sur la vaccination de votre enfant.

Uniquement pour les enfants qui vivent ou fréquentent une école à Ottawa: Vous pouvez informer SPO avec l'application CANImmunize ou l'outil Connexion immunisations Ontario (CION).

Si votre enfant ne vit pas à Ottawa et n’y fréquente aucune école, veuillez consulter le site Web de votre bureau de santé publique local pour obtenir des renseignements sur la déclaration de vaccination.

Si vous avez reçu un courriel de Santé publique Ottawa vous informant que nous n’avons pas été en mesure de traiter votre Formulaire de demande d’identification de l’immunisation de l’Ontario ou formulaire de réinitialisation du numéro d’identification d’immunisation de l’Ontario (NIIO), ou votre Formulaire de demande d’envoi du dossier d’immunisation, veuillez consulter notre page Signalez et consultez les vaccins reçus par votre enfant pour obtenir de l’aide.

 

Photo de la Dre. Vera Etches

« Le nombre d’enfants qui ne sont pas entièrement protégés contre des maladies comme la rougeole et la polio ne cesse de croître. Ces maladies ont le potentiel de provoquer des éclosions dans notre communauté qui pourraient en elles‑mêmes causer des perturbations dans les milieux scolaires, professionnels et récréatifs dans les années à venir. Nous pouvons influencer le cours des choses dès maintenant, en veillant à ce que davantage d’enfants soient protégés par des vaccins sûrs et efficaces. »"
- Dre Vera Etches, médecin chef en santé publique

 

Contactez Nous